Pop / Rock
[Live-Report] Julien Doré électrise le Théâtre du Casino d’Enghien-Les-Bains

[Live-Report] Julien Doré électrise le Théâtre du Casino d’Enghien-Les-Bains

23 mars 2015 | PAR Jean-Christophe Mary

Samedi 21 mars, Julien Doré investissait la scène du Théâtre du Casino d’Enghien-Les-Bains dans le cadre de sa nouvelle tournée qui affiche partout complet. Inutile de vous dire que la salle était pleine à craquer et que les fans attendaient avec impatience le chanteur trois ans -quasi jour pour jour- après sa dernière venue dans cette même salle. Une date sold-out depuis des mois déjà et avec une file d’attente impressionnante rien que pour pouvoir accéder à l’entrée. L’hôtesse à l’accueil et la directrice de la communication faisant tout leur possible pour tenter de placer les spectateurs au mieux.



Quel chemin parcouru pour cet artiste sacré artiste masculin de l’année aux dernières Victoires de la Musique et qui affiche succès sur succès depuis la Nouvelle Star (2007).
Un peu après 20h45, les lumières éteignent et le spectacle peut enfin grâce tout d’abord à l’incroyable dispositif scénique qui trône sous l’immense logo « LOVE ».
Avec sa yeux perçants, ses longs cheveux roux et son ensemble jean noir, il ressemble à un christ descendu du ciel.
Magique dès les premières notes, le show démarre tout en douceur pour installer les titres du dernier album. Tentant un humour décalé « Je ne me souviens pas d’être venu à Enghien Les Bains » ou ironise « c’est de la folie ce soir à Enghien » devant le public un peu mou à son goût. Puis il enchaine très vite sur un «Kiss Me Forvever » qui soulève le public, une partie des spectateurs se précipitant sur le devant de scène. Puis pour faire retomber la tension électrique, c’est parti pour l’intimité d’un set acoustique tel ce « Corbeau blanc« , « mon Apache », une succession de titres élégants et racés mâtinés de contrebasse, guitares acoustiques et ukulélé. Puis lui qui possède ce don inné pour électriser une salle par sa présence rebranche l’électricité des versions de « Les limites », «les bords de mer« , « piano lys », « Winnipeg » « Bleu Canard » aux arrangements pop 70’s des titres qui sont de subtils clin d’oeilau Gainsbourg, Christophe et Alain Chamfort de cette période. Comme il y a trois ans, on l’aperçoit au balcon pour un bain de foule, puis redescendre par les rails d’enceintes jusque dans la fosse avant de regagner la scène.
Ce soir Julien Doré réussit une fois encore à nous transporter grâce à son incroyable voix, son énergie et sa présence animale.
Après un peu plus de une heure trente d’un show sans faute, les fans sont conquis.
21 MARS
Théâtre du Casino. 3 avenue de ceinture. Enghien les bains (95). Tél. 01 39 34 10 80. A 20h30. complet

Jean Christophe Mary

Prochaines dates :
26 CESSON SEVIGNE Le Carré Sévigné : COMPLET
27 MERIGNAC , Le Pin Galant : COMPLET
28 MIMIZAN Le Parnasse : COMPLET
30 ROUBAIX Le Colisée : COMPLET
31 NEVERS : Maison de la Culture : COMPLET

AVRIL
01 GENEVE Thônex Live
03 VIERZON Théâtre Mac Nab COMPLET
04 LYON / Bourse du Travail :COMPLET
05 DOLE la Commanderie : COMPLET
06 NIME Paloma :COMPLET
10 AMNEVILLE Galaxie

11 Zénith Paris : complet

JUIN 2015

25 VAISON LA ROMAINE : Théâtre Antique

JULLET
20 VIENNE Théâtre Antique de Vienne
22 NICE Théâtre Antique
23 GEMENOS Théâtre de Verdure

To see in Paris (March, 23)
[La recette de Claude] Artichauts aux oranges
Jean-Christophe Mary

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture