Musique

Playlist partenaire – Festival Latitudes Contemporaines 2019

Playlist partenaire – Festival Latitudes Contemporaines 2019

28 mai 2019 | PAR La Rédaction
Toute la Culture est partenaire du Festival Latitudes Contemporaines 2019. Retrouvez en avant goût  de la programmation en musique ! 

Depuis 2003, le festival Latitudes Contemporaines s’attache à programmer, dans plus d’une quinzaine de lieux de la métropole lilloise et de la région transfrontalière, l’art vivant d’aujourd’hui. A l’origine dédié à la danse contemporaine, le festival a évolué vers une programmation pluridisciplinaire, s’ouvrant au fil des édition au théâtre, à la performance, et plus récemment aux musiques actuelles. Pour sa 17ème édition, guidée par la thématique des « Nouveaux territoires », le festival propose au public plus de 15 concerts gratuits, dans une programmation multi-facette confectionnée par le musicien et DJ Prieur de la Marne.

 

Barbara Carlotti, Radio Mentale Sentimentale

Barbara Carlotti, chanteuse et compositrice lumineuse de la pop française, fera escale à Lille pour le festival Latitudes Contemporaines. Pour clôturer une journée de parcours musicaux dans des lieux atypiques de la ville de Lille, elle livrera, en collaboration avec Prieur de la Marne, une relecture singulière de ses dernières chansons dans la serre équatoriale du Jardin des Plantes. Ensemble, ils digresseront sur l’Ayahuasca et les étoiles, dans l’atmosphère tropicale de la serre. Barbara lira également quelques textes choisis de William Burroughs, accompagnée des boîtes à rythme de Prieur de la Marne.

 

Nkisi, Kill

La belgo-congolaise Nkisi produit une musique engagée, intime et puissante. Puisant ses influences dans le doomcore, les films d’horreur italiens des années 70 et la cosmologie africaine du Bantu-Kongo, elle investit la scène underground londonienne avec des tracks débordants d’énergie. Elle clôturera en puissance la dernière soirée du festival, après les sets de Sophie Dumont et Nathan Zahef.

 

 

Wael Alkak, Neshama, Jannah – Abdel-Baset Sarot

Musicien et compositeur, Wael Alkak compose une musique électronique fusionnant les genres et les cultures. Suite à sa participation aux manifestations pacifiques en Syrie en 2011, Wael Alkak compose Neshama, un projet collectif contemporain qui interprète des rythmes traditionnels en versions électroniques, combinant musique folklorique et arabe classique, à partir des hymnes révolutionnaires nés de la révolution pacifique. Il puise son répertoire dans le folklore populaire des pays du Levant (Chaâbi). Ses performances live mêlent tradition et contemporanéité, où sons du synthétiseur et mélopées du bouzouki produisent un style transcendant comparable aux sonorités de la techno. Pour la Fête de la Musique, il sera aux côté d’une dizaine d’artistes de la scène underground syrienne pour présenter un projet musical collectif et multi-esthétiques, JUNOON.

 

 

Fishbach, Un autre que moi

Son premier album, A ta merci, sorti en 2017, n’est pas passé inaperçu : victorieuse aux Inouïs du Printemps de Bourges, lauréate du Fair, chargée par les Transmusicales de Rennes de leur création annuelle…. Fishbach est partout, avec une pop habitée, à la fois surprenante et familière. En plus de son travail d’interprète-compositrice, de comédienne dans la série Vernon Subutex adaptée des romans de Virginie Despentes, Fishbach est aussi DJ : c’est un DJ set qu’elle proposera au public de Latitudes Contemporaines, après un set du duo de performeuses et DJ Not Cat.

 

 

Bahila Hijazi, Hallucinating

Musicienne et compositrice syrienne, Bahila Hijazi a fait partie du premier groupe de rock féminin syrien, Karma. Elle compose, chante joue de 4 instruments : après avoir remporté un Music Board Award à Istanbul en 2015 aux côtés du groupe The Last Postman, elle s’installe à Berlin, où elle travaille sur son premier EP solo. Bahila Hijazi et The Last Postman seront eux aussi présents sur la scène de JUNOON le 21 juin à la Gare Saint Sauveur.
Line up complet : Anas Maghrebi (indie/folk), Bahila Hijazi (live acoustique), Jundi Majhul (hip hop/rap), Khebez Dawle (post rock), La6izi Community (electro), Mish.Mosh (electro), MONO (electro), Eqtibasat – Quotes (projet musical et visuel), The Last Postman (electric art rock), Wael Alkak (electro châabi)

 

 

Black Bones, Deathco

Le 22 juin, Latitudes Contemporaines passe à l’heure mexicaine… Avec leur sens inné de la mélodie et leurs refrains multicolores, Black Bones, le meilleur groupe mexicain de Reims, nous emmènera aux confins de Tijuana avec une pop tout à la fois rock et mélodique, habillée d’ambiances médiévales ou d’harmonies machiavéliques. Après un live de Black Bones, on retrouvera Prieur de la Marne perché au milieu de la cour de Saint Sauveur sur sa chaise d’arbitre, pour un DJ set aux accents tropicaux.

 

 

Festival Latitudes Contemporaines
du 5 au 28 juin, métropole lilloise, Douai, Courtrai.
Détails et réservations sur http://latitudescontemporaines.com.

Pauline Bayle offre au public de La Scala Paris son chef d’oeuvre : Iliade et Odyssée
Cannes 2019, Un certain regard : « La Vie invisible d’Euridice Gusmao », saga trop encombrée d’effets
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *