Musique

Palmarès des Victoires de la Musique

Palmarès des Victoires de la Musique

09 février 2019 | PAR Yaël Hirsch

Les 34e Victoires de la musique ont couronné certaines valeur sûres comme Camelia Jordana ou même, à titre posthume, Alain Bashung. Elles ont aussi mis en exergue les révélations qui nous ont accompagnés cette année : la belle Angèle, la rock Jeanne Added ou l‘ethérée Clara Luciani. Palmarès.

 

La cérémonie des Victoires de la Musique, les « Grammy’s » à la française a récompensé hier soir le meilleur de la pop française. C’est ainsi deux Victoires qui sont décernées à Jeanne Added, sacrée à la fois Meilleure artiste féminine et dans la catégorie du meilleur album Rock de l’année. La toujours plus étonnante Camelia Jordana a reçu la Victoire de l’Album de musique du monde avec son engagé Lost. Toujours coté féminin, C’est Clara Luciani qui a remporté la Victoire dans la catégorie Révélation scène. Et Angèle est la Révélation pour son album, qui lui doit aussi la Meilleure création audiovisuelle pour le clip « Tout oublier » réalisé par Brice VDH et Léo Walk, et dans lequel elle partage l’écran avec son frère, le rappeur Roméo Elvis. Les deux artistes ont ainsi interprété leur tube dans la soirée. 

 

 

Bigflo & Oli sont sacrés dans les catégories Musiques urbaines et Artiste masculin de l’année. Côté album « Dancehall » électro, le rythme de The Blaze a triomphé. La Victoire de l’album rap est allé sans grande surprise à Damso, poids lourd du rap belge. Son acolyte Orelsan, avec qui il a dernièrement interprété la chanson « Rêves bizarres », reçoit le mérité prix du Meilleur concert. La soirée, riche en hommages (Voir celui à Charles Aznavour en dessous), prime à titre posthume Alain Bashung qui remporte la Victoire de l’Album de chanson. Enfin, la Victoire de la Meilleure chanson originale revient à Boulevard des Airs.

 

 

 

Visuels : couv d’album et photo Tlc

[BERLINALE] « Öndög » de Wang Quan’an : L’amour est dans la steppe
Suresnes Cité Danse 2019 : Quand la danse hip-hop joue aussi la carte du métissage musical
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *