Musique
Live Report: Namasté ensorcèle le Divan du Monde le 25/05/2011

Live Report: Namasté ensorcèle le Divan du Monde le 25/05/2011

26 mai 2011 | PAR Moriane Morellec

Le Divan du Monde accueillait hier soir le jeune groupe de soul-pop-funk, Namasté. Véritable invitation au voyage au sein d’un lieu qui évoque à lui seul les cinq continents, Namasté ensorcèle.

Motifs d’une jungle dense peints sur les murs, chaises recouvertes d’un velours zébré, lampes à inspiration chinoise éclairant le bar… En entrant dans le Divan du Monde chacun se retrouve ailleurs et la beauté du lieu permet de choisir la destination qui lui est propre. La salle en elle-même est construite comme un fauteuil géant, où les courbes des plafonds et du balcon rappellent l’harmonie innée du lieu.

Namasté, apparaît sur scène et dès les premières notes, le public est conquis; il chante, danse et absorbe les mélodies avec des étoiles dans les yeux. Certains connaissent les textes par cœur. Les cinq artistes du groupe sont réunis sur scène: Raphaël le guitariste, Kenzo le pianiste, Benoît à la basse, Reda à la batterie et Octavio au violoncelle. Chacun est à sa place et la véritable symbiose du groupe se ressent. Les sourires et coups d’œils complices sur scène renforcent cette bonne humeur.

Le groupe interprète « L’Absurde » et « Patience » parmi les titres de son nouvel EP, L’Absurde. La surprise est au rendez-vous tant la qualité de la performance scénique est à la hauteur de leur enregistrement; la balance des instruments est juste, chaque musicien concentré sur ses parties sans jamais oublier qu’il fait partie d’un ensemble. L’énergie et la bonne humeur sont palpables, le groove est contagieux et la musique unit tous ceux qui viennent apprécier la musique, tout simplement.

Namasté termine son set sur « Sorcière de L’amour »; la mélodie est envoûtante et les textes ont un effet de sort sur le public. Alors même que le temps presse – le groupe Jim Rose Expedition attend son tour – le public réclame un autre morceau pour clôturer l’aparté Namasté. Celui-ci se plie évidemment à la volonté du public de rallonger, le temps d’une chanson, le moment teinté de magie.

 

Namasté part en tournée cet été avec le Ricard Live Music Tour et sera sur le tremplin Solidays le 25 juin.

Visuels: (c) Moriane Morellec

Préparez vous au nouvel album de CSS, « La Liberación »
Gingko Parrot, dans mon arbre il y a… du spectacle vivant pour les moins de 3 ans!
Moriane Morellec

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *