Musique

Les Trois Baudets, de retour à Paris

05 février 2009 | PAR marie

« Les Trois Baudets », un nom auquel sont associés ceux de Brassens, Brel ou Boris Vian… Et bien sûr celui de son directeur, Jacques Canetti. En traversant la Méditerrannée, le théâtre  » les trois Anes » étaient devenus « les Trois Baudets ». Si l’appelation avait un peu changé, le concept était le même qu’à Alger : faire triompher les chansonniers. L’aventure a duré une vingtaine d’années.

inauguration Trois Baudets

Les Trois Baudets vendus, le lieu s’érotise… sur le fronton, on lira « Topless » puis « l’Erotika ». Il fallut attendre 1998 et que la nostalgie de Charles Aznavour et de Pierre Perret soit trop forte pour que les Trois Baudets reviennent, entre les grecs et les sex-shops, au 64 bd de Clichy.

Hier soir, Daniel Vaillant (maire du 18e), le maire de Paris Bertrand Delanoë, la ministre de la Julien bassoulsCulture Belge et le maire de Québec inauguraient les lieux (les « Trois Baudets », une scène « franco-faune » !!). Ce vieil endroit promet des soirées originales : seront invités des chanteurs « connus » en première partie, et de jeunes pousses en 2e. Objectif  oblige : offrir une scène aux jeunes artistes. « Vive la vie !! » a conclut le maire de Paris, plus inspiré que jamais…   

Ci dessus, Julien Bassouls, qui dirige l’établissement

Pus sérieusement, journées portes ouvertes ce week-end (samedi et dimanche de 12h à 17h, « en présence de jeunes talents francophones »)

et le premier concert, prévu pour le 10 février (mardi) sera retransmis en direct sur Paris.fr. Au programme : Cecile Hercule – Et pourquoi pas tout recommencer…
Mick est tout seul – Mickey indé. A 20h30.

Pour plus de renseignements sur  les concerts à venir, cliquez ici

Etaient aux Trois Baudets hier (entre autres) Les Sea Girls et Noémie (on attend ses vidéos) :

artiste-3b1

Vidéo: Anaïs, Peut-être une angine /Réservez-vite à l’Olympia
Mark Sloane fait un  »crac-crac » qui tourne mal !
marie

2 thoughts on “Les Trois Baudets, de retour à Paris”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *