Musique
Le Pitchfork festival de retour à Paris en novembre

Le Pitchfork festival de retour à Paris en novembre

22 juin 2012 | PAR Francois Colombi

La hype parisienne en tout genre et tous les hipsters vont se régaler. Le Pitchfork Music Festival réinvestit pour la seconde fois la Grande Halle de la Villette du 1er au 3 novembre pour une édition encore plus longue que la précédente et toujours « Über » cool.

Pitchfork qu’est ce que c’est ?

Pour les néophytes voilà ce que Wikipedia nous en dit :

« Pitchfork Media, ou communément Pitchfork, est un magazine musical de langue anglaise, basé à Chicago, Illinois, États-Unis. Il est publié quotidiennement sur Internet depuis 1996 et se spécialise dans la critique de musique indépendante, principalement rock (ou indie rock), mais aussi dans une moindre mesure folk, électro et hip hop. Le site web propose aussi des nouvelles sur la musique et des interviews, ainsi que des critiques occasionnelles de coffrets et de compilations particulières.« 

Jusqu’ici Pitchfork n’est ni plus ni moins qu’une revue musicale sur internet qui, depuis 2006 aux Etats-Unis et l’année dernière en France, organise son propre festival. Ce qui fait la caractéristique et le charme de ce magazine mais aussi la joie de ses détracteurs, c’est son élitisme musical et son « snobisme » envers les musiques dites mainstream. Glorifiant ainsi des groupes inconnus, le site est très vite devenu une référence pour tous ceux souhaitant se démarquer de la masse.
Tous les ans le site publie sa liste des meilleurs albums et chansons de l’année écoulée. Généralement très attendue elle permet à beaucoup d’artistes (tel que Arcade Fire) d’obtenir une réelle notoriété. En clair Pitchfork fait la pluie et le beau temps dans la musique pour tous les gens « cool »

Le festival à Paris
L’année précédente, c’est Bon Iver (classé meilleur album de l’année 2011 par le site), Wild Beast (22e place du même classement en 2009), Cut Copy et Washed Out (tout deux encensés par le site) qui ont ouvert la première édition du festival dans la capitale française.

Pour cette deuxième édition Pitchfork voit plus grand et étale donc le festival sur 3 jours grâce à l’ajout d’une scène supplémentaire. Loin des autres festivals, pas de place pour Orelsan ou Shaka Ponk. Pour les têtes d’affiches on sait déjà que M83 (meilleure chanson et 3e album de l’année 2011) Animal CollectiveGrizzly Bear (respectivement 1er et 6 e du classement 2009) ainsi que Sébastien Tellier seront présents à la Grande Halle en novembre. S’ajouteront Chromatics qui présenteront leur dernier mais néanmoins excellent album Kill for Love et on se réjouit que (le trop rare) suédois The Tallest Man On Earth absent depuis 2009 dévoile son dernier opus sorti en juin. Vous l’aurez compris, la programmation joue une fois de plus sur l’exigence et la qualité du site.

Le festival peut tout de même se vanter d’avoir les musiciens les plus pointues du moment et d’avoir réussi à réunir des artistes généralement discrets voir absents du circuit musical classique.

Pour les tarifs compter 130 euros pour le pass 3 jour… pas très Über cool.

Visuel (c) : Pitchfork Music Festival

Rêve réalisé : du thé tout le temps
Cerrone sort un nouvel album « Addict » en Octobre.
Francois Colombi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture