Musique
Le batteur d’AC/DC accusé d’être le commanditaire d’un double meurtre

Le batteur d’AC/DC accusé d’être le commanditaire d’un double meurtre

07 novembre 2014 | PAR Sarah Hamidou

La surprise est de taille. Phil Rudd, batteur du mythique groupe AC/DC risque jusqu’à dix ans de prison pour avoir tenté de se payer les services d’un tueur à gages.
rud
Le musicien de 60 ans à été inculpé Jeudi 6 Novembre par la police Néo -zélandaise pour avoir tenté de commanditer un double meurtre, ainsi que pour avoir été l’auteur de menaces de mort. Selon les autorités, le batteur australien aurait été en lien avec un tueur à gages dès fin Septembre. La police aurait perquisitionné  jeudi dès l’aube son domicile luxueux situé à Tauranga, en Nouvelle Zélande. Le batteur a depuis comparu devant dès l’après midi devant le tribunal de Tauranga, et a pu être libéré sous caution, avant la reprise de son audience, qui devrait avoir lieu le 27 Novembre.   Par sécurité, l’identité des personnes visées et du tueur à gages présumé resteront confidentielles.La Justice Néo Zalandaise  a par ailleurs poursuivi ses accusations contre le batteur suite à la perquisition de son domicile pour détention de cannabis et de méthamphétamine.

Malgré la gravité de la situation, Phill Rudd a pu déclarer que l’affaire ne gênerait en rien le retour du groupe, dont le prochain album Black Ice est prévu pour le 2 Décembre prochain.

Visuel (c): AC/DC

Gagnez 5 compilations du festival Blues sur Seine, dans le cadre du concert de Sharon Jones & The Dap-Kings
Sylvie Guillem tirera son ultime révérence en 2015: portrait d’une star planétaire
Sarah Hamidou

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture