Musique
Fleetwood Mac « Live » : une setlist de rêve truffée de tubes planétaires.

Fleetwood Mac « Live » : une setlist de rêve truffée de tubes planétaires.

21 avril 2021 | PAR Jean-Christophe Mary

 

Enregistré lors de la tournée mondiale de Tusk entre 1979 et 1980, « Live » ressemble fort à  best of  en public  de Fleetwood Mac . Cette  setlist de rêve, truffée de tubes énormes et de joyaux tels que  «Dreams», « Sara », « Never Going Back Again » « Go Your Own Way», «Rhiannon» et «Don’t Stop» est aujourd’hui rééditée dans un luxueux coffret, augmenté de 17 nouveaux titres.

Dans la foulée de Rumours, l’album aux 40 millions de copies écoulées et du double Tusk, ce premier live de Fleetwood Mac restera un classique de la musique rock californienne des années 70-80. Dès leur sortie, «Dreams», « Sara », « Never Going Back Again » « Go Your Own Way», «Rhiannon» et «Don’t Stop» titres pop rock joyeux, bondissants et plein d’énergie pop folk ont marqué plusieurs générations d’aficionados. Formé au Royaume-Uni en 1967, Fleetwood Mac dont les ventes d’albums se comptent par millions figure aujourd’hui parmi les plus grands noms du pop rock. Chef de file de la seconde vague du British Blues Boom initié par les Rolling Stones, les Bluesbreakers ou encore les Yardbirds, le groupe rencontre le succès dès son premier album et s’impose avec des titres iconiques comme « Black Magic Woman » qui, repris par Santana, connaîtra un succès international. Après le départ de Peter Green en 1970, Fleetwood Mac opère un changement de cap radical qui les mènera du blues rock à la pop rock FM avec deux albums phares « Rumours » (1977) puis le double album « Tusk » (1979) qui restent aujourd’hui deux classiques de la musique rock californienne des 70’s-80’s. Alors au sommet de sa gloire, pris dans le tourbillon infernal de la célébrité, drogue, violence conjugale, jalousie, Mick Fleetwood (batterie), John McVie (basse), Lindsey Buckingham (guitare), Stevie Nicks (piano, guitare) et Christine McVie (piano, synthétiseur) se lancent dans une longue tournée mondiale pour la promotion de l’album « Tusk ». C’est dans ce contexte que sont captées ces 34 versions live entre Tucson, Santa Monica, Cleveland, Paris et Londres. De « Dreams » à « Over & Over », de « Sara », confession intime bouleversante de sensibilité à « Don’t Stop » rock swingant à la mélodie catchy, les voix de Stevie Nicks et de Christine Mc Vie font des merveilles sur « Fireflies » et « The Chain » quand les guitares et la voix beuglée de Lindsey Buckingham font des étincelles. La voix de Stevie Nicks, fragile, féminine, est en totale osmose sur l’ensemble des titres et nous colle de même de sacrés frissons sur « Gold Dust Woman » et « Sisters Of The Moon ». Les saillies de guitare aigüe et stridente renforcent l’ossature des titres plus rock « Don’t Let Me Down Again » et speedés « Second Hand News » tout comme ce « Go Your Own Way » aux guitares craddingues. Sur « Blue Letter » et surtout « Tusk » Mick Fleetwood tambourine comme un démon quand John McVie fait lui swinger sa basse, tout en légèreté et finesse. Au fil des titres, le groupe déploie une énergie incroyable et laisse à penser que la cocaïne a probablement pu jouer un rôle crucial sur cette tournée. « Live » est un disque brut de décoffrage sans overdubs ou rajouts comme le témoigne ce spelndide piano voix « Songbird », livré par une Christine McVie émue aux larmes. Rythmique impeccable, perfection vocale, mélodies entêtantes, rythmiques pop groovy, Fleetwood Mac aura bien été l’un des maîtres de la pop rock des 70’s-80’s.« Live » ressort ces jours ci en version 3 CD album remasterisée avec 17 titres Bonus augmenté de 2 LP Vinyles.

Jean-Christophe Mary

 Live 3CD+2LP+7? super deluxe edition

CD 1 

  1. Monday Morning
  2. Say You Love Me
  3. Dreams
  4. Oh Well
  5. Over & Over
  6. Sara
  7. Not That Funny
  8. Never Going Back Again
  9. Landslide

CD 2 

  1. Fireflies
  2. Over My Head
  3. Rhiannon
  4. Don’t Let Me Down Again
  5. One More Night
  6. Go Your Own Way
  7. Don’t Stop
  8. I’m So Afraid
  9. The Farmer’s Daughter

 

CD 3 

  1. Second Hand News      
  2. The Chain          
  3. Think About Me 
  4. What Makes You Think You’re The One
  1. Gold Dust Woman 
  2. Brown Eyes          
  3. The Green Manalishi (With The Two-Pronged Crown) 
  4. Angel 
  5. Hold Me                
  6. 10. Tusk                   
  7. You Make Loving Fun                   
  8. Sisters Of The Moon *
  9. Songbird 
  10. Blue Letter 

 

LP 1

 A1. Monday Morning [

A2. Say You Love Me 

A3. Dreams 

A4. Oh Well 

A5. Over & Over 

B1. Sara 

B2. Not That Funny 

B3. Never Going Back Again 

B4. Landslide 

 

LP 2

C1. Fireflies 

C2. Over My head 

C3. Rhiannon 

C4. Don’t Let Me Down Again 

C5. One More Night 

D1. Go Your Own WaY 

D2. Don’t Stop 

D3. I’m So Afraid 

D4. The Farmer’s Daughter 

 

 

Le monde culturel interpelle Emmanuel Macron face à sa « surdité » et son « mutisme »
Agenda des vernissages de la semaine du 22 avril
Jean-Christophe Mary

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture