Electro
Jungle au Sucre, petite douceur des nuits lyonnaises

Jungle au Sucre, petite douceur des nuits lyonnaises

24 octobre 2019 | PAR Lou Baudillon

Voilà maintenant 6 ans que le Sucre, club hybride et lieu alternatif situé dans le quartier de la Confluence à Lyon régale par ses activités et sa programmation musicale de qualité. Vendredi dernier, c’était au groupe anglais Jungle de se produire sur la petite scène du club pour un Dj Set pétillant.

Habituellement allant de pair, Josh Lloyd-Watson et Tom McFarland sont à l’origine du projet Jungle, collectif musical qui enrichie une électro douce par un répertoire soul et funk depuis 2013. Ils nous avaient énergisé lors d’une performance chaude au Sziget festival de cet été 2019 à Budapest, nous les retrouvons donc avec joie à Lyon. Cette fois-ci, exit les musiciens et choristes, un seul membre du duo originel derrière les platines. Avant cela, c’est le lyonnais Lotfi qui s’est chargé d’installer l’ambiance. Habitué de la maison et Dj aux influences multiples, il en a fallu de peu pour éveiller la salle à un panel pailleté de sonorités.

Enfin, c’est Josh Lloyd-Watson qui s’installe pour accomplir ce pourquoi il est venu. Passée la déception de n’avoir affaire qu’à un seul membre, on se laisse peu à peu aller à une ambiance disco déjà travaillée dès le premier morceau. Car si les titres de Jungle nourrissaient déjà une forte envie de se mettre à danser et rêvasser, la facette « club » de leur identité en fait tout autant. Le set nous invite crescendo à se laisser aller sur des sonorités disco et soul toujours plus prononcées, entrecoupées d’envolées électroniques suantes. La fièvre du vendredi soir est lancée, le Sucre s’échauffe peu à peu pour donner place à un dance-floor surexcité où la réalité perd peu à peu de son impact. Si bien qu’à 4h30, lorsque l’artiste laisse de nouveau la place à Lotfi, on se demande où sont passées les 3 dernières heures.

 

 

 

 

Visuel : ©Visuel de l’événement/Le Sucre

TikTok Bans Pro-LGBT Content
Nomination ! Richard Brunel prend les rênes de l’Opéra de Lyon en septembre 2021 !
Lou Baudillon

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *