Classique

Mélodie & Lied au programme de la nouvelle Académie Orsay-Royaumont

Mélodie & Lied au programme de la nouvelle Académie Orsay-Royaumont

06 août 2018 | PAR Antonin Gratien

Le Musée d’Orsay et la fondation Royaumont. Deux institutions bien établies créent une structure inédite, entre masterclass et concerts, dédié aux arts de la mélodie et du lied : L’Académie Orsay-Royaumont.

26165351_1569887679768563_8600330924489247636_n

Cette collaboration met en avant la complémentarité des deux institutions. En effet, alors que la Fondation Royaumont offre un lieu de résidence d’exception et des cours de musique renommés, le Musée d’Orsay s’est quant à lui rapidement imposé comme un espace de représentation de choix pour les artistes musiciens. Son auditorium de 330 places offre des concerts prestigieux tout au long de l’année. Dernièrement : Sandrine Piau, Thomas Hampson, ou encore Karine Deshayes.

La toute jeune Académie Orsay-Royaumont se propose avant tout de faire la promotion d’un répertoire musical précis, celui de la mélodie et du Lied. Il s’agit de genres musicaux nés au XIXème siècle en France pour le premier, et dès le XVIIIème siècle en Allemagne pour le second. Ces chants poétiques sont parfois accompagné d’un orchestre, mais plus habituellement d’un simple piano.

 

Pour en assurer la diffusion, l’Académie sélectionne annuellement une petite dizaine de lauréats qui auront l’opportunité d’engager une tournée internationale. Épaulés par des spécialistes du genre, les quatre duos retenus éditeront ensuite ensemble un disque inédit chez B Records.

De son côté, le public n’est pas en reste. Chacun pourra venir gratuitement à l’Abbaye de Royaumont observer en direct les sessions des lauréats dont la toute première performance aura lieu le 25 août à 18h (réservation obligatoire ici). De son côté, le Musée d’Orsay organisera régulièrement des masterclass dans son auditorium. Des promenades rythmées par les récitals des lauréats dans l’enceinte du bâtiment seront également de mise. Un programme croisé à suivre.

35701601_2025028397507501_6269452345671680000_n

 

Pour cette première édition la liste des lauréats est :

Marie-Laure Garnier, soprano et Celia Oneto-Bensaid, piano
Marielou Jacquard, mezzo-soprano et Kunal Lahiry, piano
Jean-Christophe Lanièce, baryton et Romain Louveau, piano
Alex Rosen, basse et Michal Biel, piano

Visuels : © Prise de vue abbaye Royaumont / © Prise de vue Musée d’Orsay

Mort de May Scaff, actrice d’exception et figure iconique de l’opposition syrienne
Joël Robuchon, disparition d’un « pape » de la gastronomie
Antonin Gratien

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *