Non classé

Le Vénézuela en deuil après la mort du fondateur d’El Sistema

Le Vénézuela en deuil après la mort du fondateur d’El Sistema

28 mars 2018 | PAR Gilles Charlassier

Gustavo Dudamel, et avec lui tout le Vénézuela est en deuil. José Antonio Abreu, le fondateur d’El Sistema, est décédé samedi dernier, le 24 mars 2018. Il avait 78 ans.

El Sistema, c’est ce programme de formation musicale original au coeur des quartiers pauvres et des zones rurales reculées du pays, initié en 1975 dans ce pays d’Amérique latine gangréné par la violence par un économiste et musicien qui croyait dans les vertus éducatives et libératrices de la musique. Si sa proximité avec le pouvoir n’a pas manqué de susciter quelques critiques, le succès d’El Sistema est tel qu’il a servi de modèle pour une cinquantaine de projets similaires dans le monde entier. Aujourd’hui directeur musical du Los Angeles Philharmonic, dans cette métropole cosmopolite par excellence, Gustavo Dudamel en est un des ses plus brillants ambassadeurs et dirige régulièremnt depuis près de vingt ans l’Orchestre Symphonique Simon Bolivar, la carte de visite internationale d’El Sistema que les mélomanes ont pu entendre dans les nombreuses tournées des musiciens vénézuéliens. Son héritage est plus vivant que jamais.

visuel : communiqué de presse

Derniers jours pour aider l’atelier des artistes en exil !
Le Nain en version réduite à Rennes
Gilles Charlassier

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *