Non classé

Le Chant de la rive, séduisant festival du Finistère nord

Le Chant de la rive, séduisant festival du Finistère nord

25 juillet 2018 | PAR Maïlys Celeux-Lanval

Nom ? Le Chant de la rive. Dates ? Du 24 au 31 juillet 2018. Cette année, rendez-vous dans sept lieux patrimoniaux du Finistère nord (églises, châteaux, parcs) pour huit concerts de jeunes musiciens. Le tout, organisé par une petite association installée à Saint-Pol de Léon. Petite, mais dynamique : voilà neuf années que l’été des Bretons est rythmé par ce charmant festival de musique classique, qu’elle organise avec passion.

Sibiril, un soir de juillet. Pour les touristes arrivés là sans connaître, impossible de dîner sur place. Le bourg est tout petit ; pourtant l’église vibre ce soir-là, mardi 24 juillet, d’une animation inhabituelle. C’est Tristan Pfaff, pianiste virtuose au visage d’ange, qui attire la foule d’amateurs. Il jouera, sous le regard bienveillant des sculptures en bois peint, Beethoven, Liszt, Schubert, Bellini. Puis, pour finir et remercier les « bravos », une chanson de Charles Trenet. L’ensemble est tout à fait charmant : Liszt, surtout, qu’il joue à la perfection, résonne bien avec la légèreté heureuse de cette soirée d’été bretonne.

Première soirée du programme, le récital de Tristan Pfaff a donné le ton de la programmation de la neuvième édition du Chant de la rive. De jeunes artistes qui jouent dans de très beaux endroits, une sélection relativement grand public, une atmosphère tout ce qu’il y a de plus simple. Les prix sont bas, on peut arriver au dernier moment sans avoir réservé, bref : ce festival est sympathique en tout point !

Prochaines soirées à noter : jeudi 26 juillet, un trio (violon, violoncelle, piano) jouera Mendelssohn dans l’Espace des Minimes de Saint-Pol le Léon ; vendredi 27 juillet, même endroit, ciné-concert avec des improvisations au piano sur des courts-métrages muets (enfants plus que bienvenus !) ; mardi 31 juillet, dans l’église de la magnifique île de Batz, Marthe Vassallo interprètera des mélodies populaires bretonnes. Pour le reste, rendez-vous en ligne.

Informations pratiques :
Festival Le Chant de la rive
Du 24 au 31 juillet 2018
Réservations au 06 63 37 03 18

Image : © Le Chant de la rive

Avignon Off : La mort sera à jamais la compagne des Bacchantes, de leur naissance à leur rencontre avec Orphée
« Vivants ! », la vie, des étoiles aux bactéries
Maïlys Celeux-Lanval

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *