Livres
Tomas Tranströmer remporte le Nobel de littérature

Tomas Tranströmer remporte le Nobel de littérature

10 octobre 2011 | PAR Clement Fraioli

Le jeudi 6 octobre, le prix Nobel de littérature a été décerné au poète suédois Tomas Tranströmer. Ce psychologue de formation a déjoué tous les pronostics qui annonçaient le poète syrien, naturalisé libanais, Adonis comme favori, aux côtés du japonais Huraki Murakami, des américains Philip Roth et Cormac McCarthy, et même du folksinger Bob Dylan.

Si certains crient, à tort, au chauvinisme suédois, Tomas Tranströmer est loin d’avoir volé cette récompense. Bien que peu connu en France, le poète est en effet traduit dans une soixantaine de langues, a été récompensé par de nombreux prix internationaux, et est même étudié à l’université.

Né en 1931, Tranströmer commence à écrire à l’âge de 15 ans, puisant son inspiration chez les poètes classiques,  notamment latins. En 1954, il a 23 ans et publie son premier recueil, 17 poèmes. A l’époque, il est toujours étudiant de l’université de Stockholm, obtenant son diplôme de psychologie 2 ans plus tard.

Dans les années 1970, le poète publie deux ouvrages (Visions nocturnes en 1970, et Baltiques en 1974). C’est également à cette période que son ami, le poète américain Robert Bly le traduit pour la première fois en anglais, donnant à sa renommée une dimension internationale.

A la suite d’un accident vasculaire, en 1990, il se retrouve en partie paralysé et aphasique, l’obligeant à ralentir sa production. Trois ouvrages paraîtront tout de même entre 1996 et 2004 (Funeste Gondole en 1996, Poèmes Courts en 2002, La Grande Énigme en 2004).

« Par des images denses, limpides, il nous donne un nouvel accès au réel »; c’est ainsi que le comité Nobel a justifié son choix. De plus, la clameur qui a saisit l’assistance à Stockholm montre que, pour une fois, critiques et public sont sur la même longueur d’ondes.

Carte Blanche à Etdgar Keret et Mathieu Amalric
Internet révolutionne la distribution de films
Clement Fraioli

One thought on “Tomas Tranströmer remporte le Nobel de littérature”

Commentaire(s)

    Comments are closed.