Essais
Promenade dans la vie de Niki de Saint Phalle

Promenade dans la vie de Niki de Saint Phalle

25 août 2021 | PAR Marine Stisi

Les Editions Stock publient dans le cadre de leur rentrée le nouveau livre de la romancière Gwenaëlle Aubry, Saint Phalle, monter en enfance, un récit biographique sur l’artiste Niki de Saint Phalle.

A quelques kilomètres de la mer, au cœur de la Toscane italienne, se cache un temple sacré, un jardin des délices inspiré des œuvres grandioses du Facteur Cheval ou d’Antoni Gaudi. Pendant des années, l’artiste plasticienne franco-américaine Niki de Saint Phalle a rêvé cet endroit, un lieu qui lui serait propre, reflet de ses imaginations et berceau de ses créations. Ainsi est né Le Jardin des Tarots, et c’est en partant à sa conquête que l’autrice Gwenaëlle Aubry nous prend avec elle par le bras, faisant de sa visite l’occasion de nous conter l’histoire de sa fondatrice.

Connue à travers le monde entier grâce à ses très fameuses Nanas, Niki de Saint Phalle, née Catherine de Saint Phalle, a traversé bien des épreuves avant de trouver un semblant de paix intérieure. Victime d’un père incestueux et d’une mère violente, incapable d’assumer elle-même les impératifs de la maternité (laissant à son premier mari la charge de l’éducation de leurs deux enfants), Niki de Saint Phalle trouvera dans l’art son salut.

Son chemin semé d’embûches, l’autrice Gwenaëlle Aubry nous le raconte dans son nouveau livre à paraître aux Editions Stock. La Tour de Babel, Le Magicien, Le Monde, Le Pape… Les œuvres du Jardin des Tarots sont énigmatiques, toutes teintées du mystère qu’entoure la figure de Niki de Saint Phalle. Elles sont aussi prétextes de retours en arrière et de petites histoires à confier. Cette balade littéraire est l’occasion d’en savoir un peu plus, d’en apprendre davantage et de rêver un peu.

Saint Phalle, monter en enfance, Gwenaëlle Aubry, Editions Stock, 20€, 280 pages.
Date de publication : 08/09/2021

Malice et Brouillon cherchent et trouvent chez BD Kids
« Depuis que je vous ai lu, je vous admire » de Catherine Sauvat : Rencontres au sommet
Marine Stisi
30% théâtre, 30% bouquins, 30% girl power et 10% petits chatons mignons qui tombent d'une table sans jamais se faire mal. Je n'aime pas faire la cuisine, mais j'aime bien manger.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture