Mangas
Ghost in the shell : Stand Alone Complex T1

Ghost in the shell : Stand Alone Complex T1

18 septembre 2013 | PAR Sandra Bernard

ghost in the shell sac t1

Ghost in the shell : Stand Alone Complex le manga, spin-off du célèbre manga de Masamune Shirow, ainsi que les magnifiques films d’animation réalisés par Mamoru Oshi qui ont fait vibrer des générations de fans. Œuvre mythique, Ghost in the shell doit son succès à sa parfaite maîtrise entre action, monde futuriste cyberpunk et questionnements existentiels précurseurs, en particulier sur l’humanité sa définition et ses limites dans un monde où technologies et biorganismes sont de plus en plus intimement liés.

Déjà connu par les amateurs d’animation japonaise grâce à la série licenciée en France depuis plusieurs années chez Beez Entertainement, Stand Alone Complex nous entraîne dans un Japon futuriste où la convergence humain et numérique est telle que les cyborgs sont monnaies courantes et le piratage de cerveau un crime grave. Afin de lutter contre la cybercriminalité, le gouvernement a créé la section 9, composée de membres d’élites. Si les personnages et l’environnement sont les mêmes que dans Ghost in the shell, Stand Alone Complex (SAC pour les intimes) propose une autre voie (sorte de what if …) où l’héroïne sexy, le Major Motoko Kusanagi, restée au sein de la Section 9, n’aurait jamais rencontré le Puppet Master.

Dans ce premier tome, la section 9 est confrontée à une prise d’otages dans un établissement huppé où les geishabots, contrôlées à distance, retiennent des membres des gouvernements japonais et américain. Après l’intervention de l’équipe pour résoudre la situation et interpeler le hacker, il s’avère que le complot de grande envergure va bien au-delà.

L’intrigue de ce premier tome, sorte d’introduction à l’univers du manga, est agréable sans être révolutionnaire. L’intrigue correspond à ce que l’on attend de ce genre de titre ; de l’action, une enquête approfondie rondement menée. Les personnages secondaires ne sont pas oubliés et chacun est mis en avant pour sa compétence particulière.

Les dessins sont agréables, précis et détaillés. Le design des personnages correspond à celui de l’anime et est moins caractérisé que ceux de l’œuvre originale. L’édition, légèrement plus grande qu’à l’accoutumée, offre une lecture confortable et permet de mieux apprécier les graphismes de Yu Kinutani.

Nul doute que la série, mature et plus complexe que ce que l’on pourrait croire, séduira autant les nostalgiques du travail de Masamune Shirow que les nouveaux lecteurs. Et si l’enquête se termine à la fin du tome, l’on piaffe d’impatience pour le second volume.

Visuel : © Shirow Masamune-Production I.G/ Kondansha ©2010 Yu Kinutani

Page sur le site de l’éditeur VF

Informations pratiques :

Collection Seinen, Format : 147 mm x 210 mm, Faconnage : Souple, 240 pages, Nombre de tomes associés : 5 volumes (en cours), Editeur Japonais : Kodansha, Paru en juillet 2013, EAN : 9782723491082, ISBN : 978-2-7234-9108-2, Hachette: 4128773, Prix: 10.75 €

La sélection cinéma du 18 septembre
[Live report] Mylène Farmer, divine embaumée ravit son public à Bercy
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *