Mangas
« Animal Kingdom » Tome 1 : le nouveau roi de la jungle

« Animal Kingdom » Tome 1 : le nouveau roi de la jungle

26 décembre 2014 | PAR Sandra Bernard

Sous des dehors colorés et kawaii d’une couverture pétillante et enfantine, Animal Kingdom de  Makoto Raiku, aux éditions Ki-oon, propose une histoire poignante d’amour maternel inter-espèces et de recherche de paix.

[rating=4.5]

animal kingdom t1

Monoko, une jeune raton laveur orpheline, trouve un jour un bébé humain abandonné dans un panier d’osier sur une rivière. Malgré son jeune âge et son inexpérience, Monoko décide de l’élever. Mais le chemin pour devenir une bonne mère est semé d’embûches. D’autant que la nourriture se fait rare et les prédateurs nombreux. Heureusement, la force de conviction de Monoko parvient à convaincre sa communauté. D’autant que l’enfant trouvé se révèle rapidement exceptionnel et pourrait bien changer ce monde où les plus forts imposent leur loi aux plus faibles.

Des graphismes très ronds et kawaii avec des héros semblables à des mascottes. Des visages très expressifs et presque humains.

Le récit est rythmé et chargé en émotions. Il pourrait même tirer quelques larmes aux plus tendres des lecteurs. L’ambiance lourde est souvent entrecoupée de phase d’humour parfois à la limite du scato typiquement japonais. Vous l’aurez compris, ce premier tome d’Animal Kingdom est une très bonne surprise. Découvrez les premières pages ici.


Animal Kingdom : le trailer qui donne… par Ki-oon

Informations pratiques :

 Makoto Raiku, Animal Kingdom T01, Ki-oon, Parution : 23-01-2014, Format : 11,5 x 17,5 cm, Nombre de pages : 196, Prix de vente : 6,60 €, Tomes parus en VO : 14 (série terminée)

Visuels : DOUBUTSU NO KUNI © Makoto Raiku / Kodansha Ltd.

[La recette de Claude] Pintade rôtie, sauce au foie gras
« L’amuse-bouche », une histoire gratinée de la cuisine
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture