Livres

Livre : Eon et le douzième Dragon, peine à décoller, mais s’envole

12 octobre 2009 | PAR Benj

9782070623044Eon et le Douzième dragon, sorti chez Gallimard Jeunesse avait tout pour se révéler comme le bon livre d’aventure du moment. Hélas,  il ne suffit pas de plomber un récit de détails asiatiques pour créer une atmosphère orientale. Il faut une âme empathique, une compréhension des cultures et un vrai travail de plume. Dommage, car l’intrigue avait ça de bon qu’une fois lancée, elle tient en haleine jusqu’à la dernière page.

Le problème du roman d’Alison Goodman se révèle dès l’incipit. Quand une grande aventure s’offre à vous et que vous êtes Eon, le narrateur de l’histoire, il ne sert à rien de faire jouer le suspens sur le fait d’être choisi où non par le Dragon énergétique de la chance pour prétendre au rang d’Oeil du dragon. Le lecteur sait déjà que vous serez désignée pour vivre cette histoire puisque vous êtes l’héroïne du récit. Si vous êtes en plus truffée de handicaps, le premier étant une patte folle, le second vous êtes une fille dans un univers réservé exclusivement aux garçons,  toute cette mise en place ne semble qu’artifices. L’âme n’y est pas.

Or, une fois passées les cent dix premières pages, l’intrigue enfin se ficèle avec talent. Rivalités, jalousies, trahisons, l’histoire prend forme. Et si la cour impériale chinoise a par moment des teintes japonisantes – comme si le continent asiatique ne formait qu’un seul et même pays – qu’importe les approximations, une atmosphère particulière se crée et le climax est tel qu’il semble tout droit pour le cinéma. Avis aux lecteurs ! Il sera bon de s’entraîner à la lecture rapide dans le premier tiers du récit, le reste de l’histoire coule de source et on en vient à réclamer le second tome.

Eon et le douzième dragon / Alison Goodman

Gallimard Jeunesse / 19 euros / 529 pages

Benj

Notre mère la guerre, pour mémoire
Le rush pour Prince ce soir à la cigale
Benj

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *