Jeunesse
Thésée symphonique chez Didier Jeunesse

Thésée symphonique chez Didier Jeunesse

14 septembre 2020 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Les enfants adorent la mythologie, ce  n’est pas nouveau. Ce qui est nouveau en revanche, c’est de mixer musique classique, dessin et voix pour transmettre toute l’épaisseur de la tragédie.

Mais quelle histoire !

Alors rappel des faits, Thésée est celui qui bat le minotaure, cause la mort de son père et à qui les dieux lui interdisent son amour pour Ariane. Thésée épousera… Phèdre  ! Mais ça, c’est  « une autre histoire ».

Ce très bel objet se compose d’un livre et d’un cd.  Thésée, Ariane et le minotaure se lit autant qu’il s’écoute. Aux dessins, Donatien Mary s’amuse d’échelles dramatiques en mélangeant les techniques.  Les aplats noirs au pochoir croisent les grands éclats de couleur. Le texte est écrit par Jean-Michel Coblence, habitué des fresques historiques ( Molière, Victor Hugo..), et lu avec emphase par  Laurent Natrella

Le bon mix

La lecture est rythmée par des extraits des grandes symphonies et quelques concertos de Beethoven, dans des enregistrements divers. Par exemple, le livre ouvre sur Egmont, Op. 84: Ouverture Sostenuto, ma non troppo – Allegro Philharmonia Orchestra Otto Klemperer, direction, 1958 Columbia. Plus tard, c’est le Concerto pour piano n°5, I. Allegro II. Adagio un poco mosso en mi bémol majeur, Op. 73 Berliner Philharmoniker, Ferdinand Leitner, direction Wilhelm Kempff, piano, 1962 Polydor International GmbH… et ainsi de suite. Cela permet de faire entendre au lecteur qu’un air change en fonction de son lieu et de son année d’enregistrement.

Cette pluralité de médiums permet une réelle plongée dans le récit, d’abord initiatique puis tragique. Le jeune lecteur s’empare de ce destin  impressionnant  avec passion.

THÉSÉE, ARIANE ET LE MINOTAURE, Jean-Michel Coblence, Donatien Mary (Illustrateur) (Lu par Laurent Natrella), Didier Jeunesse Livres-disques Contes & Histoires-septembre 2020 Jeunesse. A partir de 5 ans en lecture accompagnée, 7 ans en lecture seule.

 

Visuel : Didier Jeunesse

 

 

Mademoiselle Else, un petit bijou au Poche Montparnasse
La FIAC annonce l’annulation de son édition 2020
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *