Jeunesse

Malo de Lange et le fils du roi de Marie-Aude Murail

Malo de Lange et le fils du roi de Marie-Aude Murail

05 janvier 2012 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

Illustration de couverture: Yvan Pommaux

Malo de Lange n’est pas aussi angélique que son nom le laisserait supposer. Le fils du chef de la brigade de la Sûreté de Paris se trouve malgré son jeune âge, à peine quinze ans, entraîné dans une nouvelle aventure criminelle. Cette fois, c’est la vie du roi Louis-Philippe et celle de ses enfants qui est en jeu. Alors que la terreur règne dans la capitale, que chiens et enfants sont poursuivis pour être dépossédés de leur cœur, Malo saura t’il sauver la royauté et rétablir la sécurité dans les rues de Paris sous les ordres du très fameux monsieur Personne?

 

 

 

Marie-Aude Murail est un auteur français très reconnu tant dans la littérature adulte que dans l’univers des livres pour la jeunesse. Pour cette dernière, elle a fait en particulier plusieurs séries qui ont rencontré un vif succès: celle d’Emilien puis celle de Nils Hazard. Malo de Lange est une troisième série ayant pour héros un jeune adolescent. Nous y retrouvons le goût de l’auteur pour les intrigues policières et pour les énigmes historiques, le suspense est une fois de plus captivant, nous sommes tenus en haleine de la première à la dernière page de cette histoire.

 

Après Malo de Lange, fils de voleur et Malo de Lange, fils de Personne sortis en 2011 , Marie-Aude Murail remet le couvert pour une intrigue mêlant fiction et réalité historique. Elle nous instruit sur le passé de la capitale et sur un des mystères historiques qui a le plus fasciné en tous temps: la disparition du coeur de Louis XVII. Le roman brode sur des faits réels, la vérité historique est expliquée à la dernière page du livre de même qu’à l’issue du dénouement, un petit lexique de vocabulaire nous permet de mieux comprendre l’argot usité dans cette aventure. L’emploi de ces termes contribue à rendre le récit plus vivant, plus crédible d’un point de vue historique et nous permet d’autant plus aisément de plonger dans le passé avec le héros. Les personnages sont très bien décrits, nous les imaginons parfaitement et nous nous prenons de passion pour leurs causes, cherchant à résoudre les mystères en même temps qu’eux.

Un roman remarquablement prenant pour les adolescents comme pour les adultes passionnés d’énigmes et d’histoires.

Les Français adorent les salles obscures
Gagnez 10 places et 5 affiches du film Turn me on de Jannicke Systad Jacobsen
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *