Jeunesse
« Les orphelines d’Abbey Road », tome 3 d’Audren

« Les orphelines d’Abbey Road », tome 3 d’Audren

27 novembre 2013 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

Couvgabaritneuf

Tome 3 : Les lumières du passé

Illustration de couverture de Christel Espié

Le Diable Vert est de retour à l’abbaye où il a plongé presque tout le monde dans un étrange sommeil. Margarita, Joy, June, Prudence et Ginger retournent dans le monde magique d’Alvénir, tentant de trouver une solution pour sauver tous ceux de l’orphelinat. Elles décident donc de changer le cours du Temps en revenant dans le passé pour empêcher le Diable Vert de devenir un être malfaisant. Beaucoup d’épreuves les attendent, Joy est sentimentalement perdue entre le bel Alonn et un nouveau venu, Mauk ; Ginger va devoir accepter qu’elle fait partie d’Alvénir et Margarita, qu’elle ne peut pas tout commander. L’aventure est au rendez-vous.

E134739Audren est un auteur qui aime la magie ; elle l’a souvent employée dans ses livres pour la jeunesse, c’est par exemple un thème de Mon sorcier bien-aimé. Sa trilogie Les aventures d’ Olsen Petersen joue également sur les aspects bizarres et décalés de la réalité et d’un possible monde parallèle. Nous ne sommes donc pas surpris de la retrouver dans un autre univers étrange avec cette série. Audren a publié une vingtaine de livres à l’École des Loisirs, dont, cette année, Ma grand-mère m’a mordu.

Nous aurions pu penser que la série allait se clore là mais pas du tout. Après de nouvelles révélations passionnantes sur le Diable Vert et Ginger, le récit ne finit pas, bien au contraire… Pour chacune des héroïnes, les choses sont plus compliquées que jamais à l’issue de ce tome 3. Ce dernier est particulièrement réussi, il nous fait voyager de monde en monde sur différentes époques sans jamais nous perdre et en nous captivant en permanence, une prouesse difficilement égalable. Vivement le tome 4 : L’invasion des Mogadors.

Les orphelines d’Abbey Road (tome 3 « Les lumières du passé »), Audren, éditions L’École des Loisirs, 10 octobre 2013, 304 pages, 15,50 euros. Visuels : © éditions L’École des Loisirs

Libération fête ses 40 ans au Centquatre !
Vin Diesel annonce sur Facebook qu’il voudrait Ang Lee pour réaliser le film « Kojak »
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *