Fictions

On récolte ce que l’on s’aime de Marianne Deliht

On récolte ce que l’on s’aime de Marianne Deliht

19 mai 2014 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

on-recolte-ce-que-l-on-s-aime-170

Difficile de résumer l’étrange aventure relatée ici, nous y plongeons comme dans un rêve éveillé et en sortons de même. Entre réalité et imaginaire, un récit philosophique qui s’interroge sur la vie et la mort, le bien et le mal, la conscience et l’inconscience….

Marianne Deliht est romancière et poétesse. Cette lorraine qui adore la littérature et la nature revient après une vie active intense à ses passions pour nous les communiquer. Son livre plein de tendresse pour l’être humain rassure et apaise le lecteur.

L’auteur nous entraîne sur un chemin fait d’espoir et d’amour, son livre est un réconfort, un baume pour les mal aimés, pour ceux qui ont du mal à vivre, à trouver leur voie, à prendre goût à leur existence.Marianne Delight les encourage à avoir la foi et à la garder même dans les circonstances les plus difficiles. Une réflexion intense sur la vie, la mort, le rêve et la réalité, un envoûtant voyage intérieur aux frontières du monde connu.

Editions Les Plumes d’Ocris – date de parution: janvier 2014 – 192 pages – 16 euros

visuels (c): Editions Les Plumes d’Ocris

Cannes, jour 5 : le grand ouest féministe de Tommy Lee Jones, les étoiles noires de Cronenberg, et un coréen qui tue
L’agenda culture de la semaine du 19 mai
Sandrine et Igor Weislinger

One thought on “On récolte ce que l’on s’aime de Marianne Deliht”

Commentaire(s)

  • Bonjour,l émotion que j ai ressentie apres notre rencontre a st parres aux tertres a étée décuplée a la lecture de votre livre lu d une traite la nuit même est indescriptible.on se laisse emporter et le monde de la licorne devient le notre,sa vie , ses pulsations donnent l impression qu’ elle est nous.C est vrai , la vie n est qu un passage(fugace)mais vous réussissez a la faire apprécier, même si tout n est pas rose.Votre écriture est manifique et elle nous plonge au plus profond de nous même merci de nous éclairer de votre lumière plaine de gentillesse..irma..

    septembre 5, 2014 at 21 h 59 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *