Fictions
« Instagrammable » : Eliette Abécassis réécrit les Liaisons Dangereuses à l’ère de Instagram et Tiktok

« Instagrammable » : Eliette Abécassis réécrit les Liaisons Dangereuses à l’ère de Instagram et Tiktok

28 février 2021 | PAR Yaël Hirsch

Dans son nouveau roman, Instagrammable, Eliette Abécassis saisit les correspondances sociales et cruelles de 5 adolescents d’aujourd’hui.

Vivant seule avec sa mère la timide et studieuse Sascha est une adolescente qui vit sa vie par procuration sur les comptes des grands influenceurs et influenceuses d’instagram et de Tiktok à Ibiza, Mykonos et Tel-Aviv. Elle a une de ces créatures dans sa classe, Jade. Une petite nana toute menue, lookée par les marques avec qui elle est partenaire et qui bombarde le monde de ses stories. Jade a réussi à conserver le beau Léo comme meilleur ami, alors qu’elle vient de le quitter. Lui n’est pas indifférent à Emma, Sascha aimait bien le violoniste solitaire Solal, mais lorsque Jade et Léo lui témoignent de l’intérêt et font exploser ses followers avec des selfies ensemble, elle se demande ce qu’il se passe.

Eliette Abécassis livre une version assez noire bien que très peu perverse des Liaisons Dangereuses à l’ère de Tiktok. Certainement influencée par le film culte des années 1970, sexe intentions, elle recule encore l’âge des personnages pour en faire des ados pas tous complètement formés. La dénonciation de l’addiction aux réseaux et du culte de l’image est très explicité, les ressorts psychologiques sont aussi évidents, mais finalement, le personnage le plus sympathique et le plus fouillé est l’un des deux adultes, très paumé dans le nouveau monde: il s’agit d’Ariane, la maman du personnage principal. Le tout se lit assez vite, et donne en effet à réfléchir à l’effet d’une e-réputation sur un collégien d’aujourd’hui.

Eliette Abécassis, Instagrammable, Grasset, 17 euros, 180 p., Sortie le 10 mars 2021.
visuel : couverture du livre

Le Philharmonique de Radio France à l’heure polonaise et hongroise
Exclu : La Playlist signée Anne Paceo
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture