Fictions
« Fragments d’une traque amoureuse », un premier roman en apesanteur de Fleur Zieleskiewicz

« Fragments d’une traque amoureuse », un premier roman en apesanteur de Fleur Zieleskiewicz

29 mai 2015 | PAR Yaël Hirsch

Premier roman de l’auteure et photographe Fleur Zieleskiewicz, Fragments d’une traque amoureuse suit le bande-son de choix d’une amoureuse trahie qui se soigne en ne quittant plus l’avion ou les aéroports. Une élégante et attachante course en avant. 

[rating=3]

Avec Dick, tout est fini. Pour se remettre, Hannah emmène Biolay avec les Clash, Lou Reed et Jay-Z sans son baladeur et décide de rester le plus longtemps possible en l’air. D’un aéroport à l’autre, d’abord en Europe puis en transatlantique, elle note plein de petits détails très juste sur le lieu et le passage. Parfois, sa folie la rattrape un peu, d’autres fois, c’est la douleur, mais la plupart du temps, elle est sage, touchante et en apesanteur. Un premier roman résolument pop et esthétique ou la forme embrasse la diversité uniforme de ces non-lieux sans oxygène et sans douleur, que sont les aéroports et les avions.

Fleur ZieleskiewiczFragments d’une traque amoureuse, L’éditeur, 240 p., 16 euros. Sortie le 13 mai 2015.

visuel : roissy © fleur zieleskiewicz et couverture du livre

Adolfo Wildt, redécouverte monumentale d’un grand sculpteur symboliste italien à l’Orangerie
Un océan de fils pour le sensuel « Fleuve Céleste » de Julien Salaud à Saumur
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

One thought on “« Fragments d’une traque amoureuse », un premier roman en apesanteur de Fleur Zieleskiewicz”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Soutenez Toute La Culture