Essais
L’enquête sur l’Hypersensible de Fabrice Midal

L’enquête sur l’Hypersensible de Fabrice Midal

20 janvier 2021 | PAR Pierre Pouj

Dans son dernier livre, le philosophe et écrivain Patrice Midal revient sur un phénomène décrit sous différentes formes, qui déjà questionnait du temps de la Grèce Antique, les hypersensibles. Au travers d’une enquête fournie, l’auteur parcours les différentes formes et atouts d’une particularité qui concernerait 15 à 20% de la population mondiale.

Malgré une définition parfois bien floue, l’hypersensibilité est un sujet qui touche en plein cœur une partie encore sous-estimée de la population.  Au travers de son enquête, par le concours de scientifiques, neurologues, physicien.nes, anthropologues et autres spécialistes de différentes disciplines, Patrice Midal nous plonge dans une exploration de l’hypersensible.

Longtemps considéré comme un fardeau, voire une faiblesse, cette caractéristique peut rapidement se transformer en une force. Décliné par l’idée « d’être trop », l’hypersensible est sujet à différents états, parfois excessifs, parfois solitaires, parfois lunaires, et se ressent en décalage avec le monde qui l’entoure, comme un puzzle dont les pièces ne s’accordent pas (la métaphore est de lui).

Au travers de plus de 30 chapitres, courts, on vous rassure, Fabrice Midal s’attache à répondre à la question fatidique Suis-je Hypersensible ?. En en explorant différentes facettes, se basant parfois sur sa propre expérience d’hypersensible, celles de personnages fictifs, citant différent.es philosophes et expert.es, l’auteur tente de brosser le portrait d’un.e hypersensible aux contours parfois poreux. En effet, par définition, l’hypersensibilité se décline en fonction du sujet, mais certains points communs ressortent, permettant de découvrir la complexité de cette frange encore méconnue de la population.

A la fin de chaque thème, l’on retrouve un encadré concentrant les points essentiels du chapitre, suivi d’exercices permettant à l’hypersensible de contrôler ses ardeurs. Plus qu’une simple enquête, ce livre est un révélateur, une sorte de déclic, pour toute personne cherchant désespérément à comprendre pourquoi son monde ne tourne pas dans le même sens que celui des autres.  Utilisant la première personne, s’adressant aux lecteur.ices au travers du tutoiement, Fabrice Midal créé un univers de confiance, insufflant un souffle nouveau dans la vie de l’hypersensible. En effet, ce qui peut sembler être un fardeau s’avère, aux moyens d’exercices, un atout, un don, un pouvoir méconnu, démontré au travers de cette rassurante enquête qu’est Suis-je Hypersensible ?

Disponible chez Flammarion Vesilio, 19,90€, 294 pages

Crédit photo : couverture de Fabrice Midal – Suis-Je Hypersensible ?

Les ballades tendres des « Paysages » de L
En Autriche, le musée de la moto part en fumée
Pierre Pouj

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture