Essais
Jacques Schiffrin, le fondateur de la Pléiade par Amos Reichman

Jacques Schiffrin, le fondateur de la Pléiade par Amos Reichman

06 décembre 2021 | PAR Yaël Hirsch

L’historien Amos Reichman se penche sur l’exil de l’élégant Jacques Schiffrin, esthète, éditeur et créateur de la Pléiade. L’essai est une fresque vivante plus qu’une biographie. 

L’exil du fondateur de la Pléiade

Né à Bakou, Jacques Schiffrin arrive en France au moment de la révolution russe de 1917. De 1923 à 1933, c’est lui qui fonde et dirige les illustres éditions de la Pléiade, avec cette idée géniale de créer une collection luxueuse et référencée pour un large public de bibliophiles. Gaston Gallimard rachète la collection et laisse Schiffrin à sa tête jusqu’à l’adoption du statut des juifs en 1940. Tandis que Schiffrin, la cinquantaine, vit les affres de l’exil et parvient à rejoindre New-York, Gallimard le licencie et met Paulhan à sa place. 

Chronique d’une spoliation

Malgré la fondation des éditions Pantheon Books dans le Nouveau Monde, l’exil est déjà une petite mort pour l’éditeur, qui ne reverra jamais l’Europe et décède des suites d’une maladie respiratoire en 1950. En se focalisant sur l’exil de Schiffrin, à la trajectoire personnelle précieuse et intéressante, Amos Reichman montre bien comment la spoliation et la destitutions des droits fonctionnent dans l’économie de la destruction des Juifs d’Europe. La préface est signée Robert O. Paxton, le célèbre auteur américain de la France de Vichy qui, en 1974, a mis a mal le mythe de la France entière occupée et/ou résistante.

Amos Reichman, Jacques Schiffrin, un éditeur en exil, préface de Robert O Paxton. Seuil, 288 p., 22.00 €, sortie le 07/10/2021

visuel : couverture du livre

 

 

Estelle Perrault et ses musiciens enchantent le Bal Blomet
La playlist chaud froid
Avatar photo
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture
Registration