Livres
Mario Vargas Llosa entre à la Pléiade

Mario Vargas Llosa entre à la Pléiade

14 janvier 2016 | PAR Aurélie David

L’écrivain péruvien Mario Vargas Llosa fait son entrée dans la célèbre Bibliothèque de la Pléiade. Il rejoint ainsi, de son vivant, les quelques deux-cent auteurs qui ont marqué l’histoire de la Littérature. 

A 79 ans, Mario Vargas Llosa est le dix-septième écrivain à avoir le privilège de faire partie, de son vivant, de la Pléiade éditée par Gallimard. Le 24 mars prochain, huit romans de l’écrivain péruvien rejoindront les six cents autres titres de la célèbre Bibliothèque. Ils seront publiés en deux volumes sous le titre « Œuvres romanesques. Tomes I & II ».

Né le 28 mars 1936 à Arequipa (Pérou), Mario Vargas Llosa a reçu le Prix Nobel de Littérature en 2010. Il est l’auteur entre autres de « La Ville et les Chiens » (1963) qui obtient le Prix Biblioteca Breve du roman, le Prix espagnol de la critique et est l’un des cent meilleurs romans en espagnol du XXe siècle, de « Conversation à la cathédrale » (1969) également un des cent meilleurs romans en espagnol du XXe siècle, de « Pantaléon et les visiteuses » (1973), de « La tante Julia et le Scribouillard » (1977) qui obtient le Prix du Meilleur livre étranger en France, de « La Guerre de la fin du monde » (1981) et de « La Fête au bouc » (2000). Considéré comme l’un des plus grands écrivains de la littérature latino-américaine de la deuxième moitié du XXe siècle, Mario Vargas Llosa rejoint notamment Jean d’Ormesson qui l’année dernière avait également eu l’honneur de rejoindre la Pléiade de son vivant.

Visuel : © CC BY-SA 3.0

Les cinq vernissages de la semaine
Gagnez 3 vinyles d’« Alpha », le dernier EP de Fred Falke
Aurélie David

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture