Beaux-Livres

« Atlas mondial du danger » : Voyager la crainte au ventre

« Atlas mondial du danger » : Voyager la crainte au ventre

07 janvier 2019 | PAR Julien Coquet

Ce beau livre liste par thématiques les endroits les plus dangereux de la planète, pourtant tous plus beaux et attirants les uns que les autres.

Pourquoi voyager sereinement ? Pourquoi choisir un tour organisé où chaque excursion est prévue, chaque halte chronométrée alors que l’on peut choisir de partir dans des endroits reculés, peu connus, dangereux voire infréquentables ? « Notre planète est d’une beauté et d’une ingéniosité stupéfiantes et, bien que l’homme en menace gravement la surface, il n’en est pas le maître ». Tout au long de ce beau livre, Arnaud Goumand, historien d’art, et Ophélie Chavaroche, professeur d’Humanités littéraires à Sciences Po, rappellent que face aux éléments naturels, l’homme est peu de chose et qu’à chaque coin de la planète guette le danger.

Classé par thématiques (Beauté fatale, Voyages à hauts risques, Dangers invisibles, Tenter le diable, Périls entre terre et ciel…), l’Atlas mondial du danger, superbement illustré, fait la part belle aux routes sinueuses, aux températures extrêmes, aux atterrissages compliqués, aux trains bondés, aux ponts suspendus, aux abysses marins inconnus, etc. De la Death Valley aux féroces indigènes de North Sentinel en passant par les requins blancs de Tamatave, les mines de charbon de Shanxi ou encore le jardin des Poisons, embarquez pour un voyage qui vous fera frissonner !

Atlas mondial du danger. Un tour du monde en 80 périls, Arnaud Goumand et Ophélie Chavaroche, Belles Balades Editions, 256 pages, 34,90 euros

1830, Sand Hugo Balzac tout commence… de Manon Montel à l’Essaion Théâtre.
Les cigognes sont immortelles d’Alain Mabanckou, Une enfance en péril face à l’Histoire
Julien Coquet

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *