« Tarmacadam », l’incroyable voyage de la petite Lou en Afrique

5 novembre 2018 Par
Magali Sautreuil
| 0 commentaires

Jusqu’au 31 décembre 2018, au théâtre de la Cible, à Paris, se joue « Tarmacadam », une pièce qui vous emmènera de Choisy-le-Roi à Conakry. Pendant une heure, ce spectacle nous invite à découvrir cette contrée lointaine à travers les yeux de Lou. Bouleversant et fascinant, écoutons le récit de cette petite fille qui a vécu pendant presque dix ans en Afrique.

couv-tarmacadam-v4-jpeg

Lou, 8 ans, 28 décembre 1998, s’apprête à vivre la plus grande aventure de sa vie. Elle qui n’a connu jusqu’à présent que la France et la ville de Choisy-le-Roi doit désormais partir vivre à l’autre bout du monde, dans la lointaine Guinée, à Conakry.

Mais Lou n’est pas prête. Ce n’est pas elle qui a décidé de déménager, mais son père. À Choisy, elle a tous ses repères, sa grand-mère, son frère, ses camarades de classe… À Conakry, elle n’a rien. Conakry, c’est l’inconnu. Conakry lui fait peur. Et ce n’est ni ce qu’elle lit dans l’atlas (la Guinée est quand même l’un des dix pays les plus pauvres au monde !), ni les commentaires de ses amis qui font la rassurer (Les clichés ont la vie dure…).

Alors, quand elle débarque sur le tarmac de l’aéroport international de Conakry, elle est terrorisée. Elle découvre un monde dont elle ignore les codes. Tout est source à la fois d’inquiétude et de fascination. Heureusement, quelques éléments lui sont familiers, comme les voitures (Lou était persuadée qu’ils voyageaient tous à pied ou à dos de chameau !). Le dépaysement n’est donc pas total…

Puis, au fil du temps et des rencontres, ses peurs et ses appréhensions une fois oubliées, la petite-fille finit par apprécier sa nouvelle « maison ». Et cet amour pour la Guinée ne la quittera plus jamais et c’est ce qui a donné à ce spectacle. Mais avec un surnom comme Boubou, il ne pouvait en être autrement !

Lou nous raconte donc l’Afrique qu’elle aime, mais aussi celle qui lui a fait peur et qui a bouleversé sa manière de voir les choses. À travers ses yeux d’enfant, les différentes facettes de ce continent et de ses habitants vont se révéler petit à petit.

On a vraiment l’impression d’être avec elle en Guinée ! Pourtant, le décor est très modeste : il se limite à un atlas géant et à une malle en cuir, qui renferme quelques souvenirs. Mais cela suffit : la musique, les sons et la danse sont là pour nous accompagner dans ce magnifique voyage. En plus, Lou est une très bonne conteuse, qui imite l’accent africain de manière très réaliste. Jamais elle ne se moque, elle partage simplement avec nous ce qui fut sa vie pendant dix ans.

Même si tout le monde n’a pas vécu le même genre de situation, chacun pourra néanmoins se reconnaître dans son récit car celui-ci est universel : en effet, on a tous dû, à un moment de notre vie, affronter l’inconnu, que ce soit suite à un changement d’école, à un déménagement… Aussi, nous connaissons tous les peurs et les appréhensions qu’a pu éprouver la petite Lou, ainsi que la joie ressentie une fois celles-ci dépassées.

Avec simplicité, ce spectacle nous invite donc à transcender nos préjugés, à découvrir l’Afrique et le monde avec des yeux d’enfant, tout en nous donnant quelques notions de géographie. Merci Boubou pour le voyage et pour nous avoir fait aimer ce continent qui t’est si cher !

photos-captation-1

Tarmacadam, écrit et interprété par Lou Lefèvre, mis en scène par Élise Maître, du 16 septembre au 31 décembre 2018, tous les dimanches, à 15 heures, à Paris, au théâtre de la Cible. Durée : 1 heure. Tout public à partir de 7 ans. Réservation sur BilletReduc ici.

Visuels fournis par Élise Maître.