BD
Renoir père et fils : le talent filial mis en BD par Jack Lemonnier et Eddy Simon

Renoir père et fils : le talent filial mis en BD par Jack Lemonnier et Eddy Simon

20 septembre 2018 | PAR Yaël Hirsch

Alors qu’à partir du 6 novembre, le Musée d’Orsay consacre une exposition à Renoir père et fils, entre peinture et cinéma, les édition 21G proposent de redécouvrir deux talents père et fils dans une BD délicieusement nostalgique.
[rating=4]

Dès la préface de Jacques Renoir, l’arrière petit-fils d’Auguste Renoir et petit-neveu de Jean, l’on fond : cette histoire de famille et de talent nous émeut immédiatement. Dans des images presque d’époque la plume de Eddy Simon et le dessin de Jack Lemonnier nous plongent dans la Belle -Epoque, celle ce Napoléon III et de l’enfance de Pierre-Auguste. Il y a la révolte d’atelier, le gris de Paris, le vert qui ‘inspire et le rouge des chairs. Vient ensuite Jean, le fils, le vétéran de la Première guerre, pionnier dans son genre avec la maîtrise d’une image nouvelle et mobile : le cinéma.

Creusant le talent en image, cette BD accessibles à tous dessine également près d’un siècle d’Histoire de France. A s’offrir et à offrir.

Jack Lemonnier et Eddy Simon, D’un Renoir à l’autre, 21 g, 128 p., sortie le 24 aout 2018, 20 euros.
visuel : couverture du livre

Martha Argerich et l’Orchestre Néojiba à la Philharmonie : a festa do Brasil !
Kalypso et Karavel : c’est parti pour 3 mois et 148 spectacles hip-hop
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture