BD
Les quatre de Baker Street tome 5 de Jean-Blaise Dijan, Olivier Legrand et David Etien

Les quatre de Baker Street tome 5 de Jean-Blaise Dijan, Olivier Legrand et David Etien

07 avril 2014 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

61CPedPxlQL._AA160_

Après la mort de Moriarty et la sienne supposée dans les chutes du Reinchenbach, Sherlock Holmes est de retour à Londres clandestinement avec le soutien de son frère Mycroft. Il doit déjouer les pièges de la Firme: l’ancienne organisation toujours puissante de Moriarty qui veut sa mort et continue ses odieux agissements. Les quatre de Baker Street reprennent du service pour aider leur mentor à retrouver son statut public et à anéantir la Firme.

51rEeqkvmtLOlivier Legrand et Jean-Blaise Djan sont deux français du Calvados qui coscénarisent avec brio cette série depuis 2009, OLivier Legrand s’est lancé récemment dans une nouvelle série Les derniers Argonautes et Jean-Blaise Djian est l’auteur de plusieurs autres titres dont le western Fleurs carnivores chez Soleil.

David Etien, formé aux Gobelins, travaille avant tout sur des longs métrages (Persepolis, Lucky Luke…) ce qui explique son style très visuel qui participe au dynamisme de la BD.

Voici le cinquième tome des enquêtes mettant en scène trois courageux adolescents dont une fille Charlie, qui se fait passer pour un garçon, et leur chat, qui n’intervient pas toujours de manière opportune. Développant des personnages laissés dans l’ombre dans l’œuvre de Sir Arthur Conan Doyle, cette Bd inspirée, qui se renouvelle avec brio à chaque tome en s’inspirant et se démarquant tout à la fois des vraies enquêtes de Sherlock Holmes, donne envie de relire les originaux et nous captive en restituant le Londres pittoresque et dangereux du XIXème siècle. Prenant, haletant et non dénué d’humour so british, une série à suivre.

Editions Vents d’Ouest – collection Hors Collection – date de parution: 2 avril 2014 – 56 pages – 14,50 euros

visuels (c): Editions Vents d’Ouest

L’agenda Classique de la semaine du 7 avril
Réouverture du mythique zoo de Vincennes
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture