Concours
No(w) Future : Musiques et utopies au 106, Rouen du 11 mai au 10 juin 2012-Gagnez vos places

No(w) Future : Musiques et utopies au 106, Rouen du 11 mai au 10 juin 2012-Gagnez vos places

18 avril 2012 | PAR Amelie Blaustein Niddam

En 2012, le 106 de Rouen  vote Utopiste ! Le festival No(w) future arbore cependant une programmation très terre à terre alliant musique, cinéma, expositions, conférences, installation et radio. Ça tombe bien, Toutelaculture vous invite !

Le 106, scène de musiques actuelles, est ouvert depuis novembre 2010 à Rouen et très vite s’est posée la question d’un moment fort et singulier dans l’année, et la recherche d’une idée qui soit autre chose qu’un estival festival comme il en existe déjà quelques-uns. Ainsi est venue l’idée d’une thématique qui documente et contextualise la musique, la montre au cœur du vivant dans toutes ses fragilités, ses imbrications et aussi dans sa capacité à changer notre regard sur le monde.

Suite au succès de l’opération « Fast & Curious » qui se proposait d’explorer les liaisons ténues entre l’automobile et la musique, cette année, durant un mois (11/05-10/06), le 106 met le cap sur les utopies.

Now ! Comme un des slogans de ralliement des Diggers, ces agitateurs culturels du San Francisco pré-hippy et No Future, comme l’invective lancée par les punks à un modèle sociétal en bout de course. Par ce cadavre exquis cher aux surréalistes, cette parenthèse qui change tout et cette association hippy-punk aux allures d’oxymore, le 106 traverse le miroir d’une histoire musicale pour présenter une autre représentation du réel.

L’utopie dans les musiques actuelles, ils l’ont fait, ils l’ont vécue, certains n’en sont pas revenus. Et maintenant ? Pas de futur ? Plus d’utopie ?

Vous répondrez aux questions en écoutant : Jeff Mills, Sébastien Tellier, Tortoise, Jeffrey Lewis, Mirel Wagner, Les Vibrants Défricheurs, Surnatural Orchestra, Bernard Lubat, Haight Ashbury, Zadig, Alex & Laetitia, Bob Log III, Farewell Poetry, Emmanuelle Parrenin, Hush Hush, Greenshape, Grimes, Action Beat, Soft Hills, Ramsay Midwood, Duchess Says, Blackie, El Grand Chufle, Yeti Lane, Jesus Christ Fashion Barbe, Piano Chat,  Alex Tucker, Black Devil Disco Club … Mais aussi en regardant :  : Lion’s Love d’Agnès Varda, La Vallée de Barbet Schroeder, Glastonbury de Julian Temple, All Tomorrows Parties de Vincent Moon. Ou encore, en admirant :  : Alain Dister, Philippe Thiers, Laurent Burte. Vous vous cultiverez autour de conférences : Christiania, The Diggers, Les Utopies…

Le festival est scandé de trois weekend, ici trois utopie : Do It, Zone Rouge et Perception et c’est à ce dernier weekend que TLC vous convie. Jouez en répondant aux questions en vous aidant de notre article : ici

 

 

Maisons d’écrivains et d’artistes Paris et ses alentours d’Hélène Rochette
Sortie dvd: The Lady (Besson), hymne à la résistance et à Aung San Suu Kyi qui triomphe enfin en Birmanie
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]