Cinema

Palmarès de la 33e édition du Festival Entrevues : « Classical Period » de Ted Fendt Grand Prix

Palmarès de la 33e édition du Festival Entrevues : « Classical Period » de Ted Fendt Grand Prix

25 novembre 2018 | PAR Yaël Hirsch

C’est comme d’habitude dans la grande salle du Pathé de Belfort que s’est clôturée la 33e édition du Festival Entevues, après 150 films partagés en 10 jours.

Pour sa dernière édition, la directrice, Lili Hinstin a évoqué ses meilleurs et plus drôles souvenirs. « Cest mon dernier discours de clôture et je n’ai pas trop envie de conclure » a-t-elle dit, très émue. Elle part pour le prestigieux Festival de Locarno.

Le Grand Prix Jeanine Bazin a couronné « Classical Period » de Ted Fendt pour sa maîtrise.

Le Grand Prix du court-métrage est allé au « Bœuf volé de Papa Lantsky » de Elene Neveriani et Thomas Reichlin.

Un nouveau Prix André S Labarthe sur un cinéaste d’avenir a été créé cette année par le jury international et a été remis à « Film Catastrophe » de Paul Grivas.

En son absence, faute de visa, Alireza Motamedi a obtenu le Prix Cine+ d’aide la la distribution pour son premier long : « Reza ».

Le prix du public pour le court métrage est allé au film en VR « L’île des morts » de Benjamin Nuel. Le prix Camira du court est allé à Djo de Laura Henno.

Enfin, le prix du public pour le long métrage, a couronné « Temporada » de André Novais Oliveira. Le prix Camira du long-métrage a été des décerné à Jeremy Gravaillat pour « A Lua Platz » qui lui a pris presque dix ans avec les héros roumains de son film. Et le jury Camira a aussi remis le prix Gerard Frot-Coutaz à une première fiction française : « Bêtes blondes » d’Alexia Walter et Maxime Matray

Le prix Films en cours est allé au documentaire et premier film de Lucie Viver, Sankara n’est pas mort.

Les prix Parcours Jeunes Talents sont allés à Ysé Sorel et Maël Bret qui ont gagné une résidence d’écriture.

Sous la houlette de Fishbach, marraine des jeunes jurés du prix eurockéenes One + One qui est allé à Safia Benhaim pour « Le sang noir ».

La soirée s’est terminée par la projection du film tendre et brillant de Gabriel Abrantes et Daniel Schmidt : « Diamatino » ett par un bal à bulles dans la Salle des fêtes  de Belfort rénovée.

visuels : YH

Dernier jour de Compétition 2018 pour le Festival Entrevues
[Brèves] Palmarès du Prix Littéraire des Musiciens – Première édition
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : yael@toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *