Cinema

Mathilde Seigner présente ses excuses

Mathilde Seigner présente ses excuses

29 février 2012 | PAR Elodie Rustant

L’actrice a finalement pris le parti de présenter ses excuses après son intervention d’assez mauvais goût à la cérémonie de remise des Césars.

Chargée de remettre le César du meilleur second rôle masculin à Michel Blanc, Mathilde Seigner demande à prendre la parole et se lance dans un commentaire un peu laborieux. Regrettant manifestement que ce ne soit pas Joey Starr qui remporte le prix, elle interpelle l’acteur assis dans la salle, et s’empêtre dans une intervention décousue :

 » je voudrais juste dire un petit mot… Je voudrais qu’il monte Didier (prénom de Joey Starr) parce que je suis ravie que tu l’aies Michel (Blanc), mais je voulais que ce soit… Enfin voilà, pardon. Didier, t’es où mon Didou, viens, viens  »

On ne saisit pas très bien l’effet que l’actrice a voulu produire mais le malaise s’est clairement installé dans le théâtre du Châtelet. Pas rancunier, Michel Blanc a habilement proposé à Joey Starr une garde partagée du César.

Vivement critiquée par la presse, lynchée sur Internet, l’actrice s’est donc excusée via son avocat Me Vincent Tolédano dans un communiqué : «Mathilde Seigner, dont je suis l’avocat, regrette sa maladresse aux Césars, laquelle ne justifie pas la campagne de dénigrement dont elle fait l’objet…»

Nous ne saurions que trop recommander à Mathilde Seigner de soigner un peu son sens de l’humour la prochaine fois…

Ce qu’il restera de nous, superbe tragédie de Vincent Macaigne à découvrir au cinéma
Live-Report : Claire-Lise fait entrer son public dans La chambre rouge au Zèbre de Belleville (29/02/2012)
Elodie Rustant

One thought on “Mathilde Seigner présente ses excuses”

Commentaire(s)

  • Frf

    qu’elle arrete d’etre sous infleunce et qu’elle tourne 70 fois sa langue dans sa bouche, d’ailleur toujours grande ouverte…

    avril 1, 2012 at 21 h 14 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *