Cinema

Les sorties ciné du mercredi 24 octobre

Les sorties ciné du mercredi 24 octobre

23 octobre 2012 | PAR Marie Pichereau

Cette semaine beaucoup de choix dans les sorties en salles. Des comédies, des drames, des rediffusions de grands chefs-d’oeuvre cinématographiques ou encore des opéras. Tous à vos agendas.

On débute les sorties ciné de la semaine avec deux comédies. La première est celle de Frédéric Forestier et Thomas Langman. Stars 80 c’est l’histoire de Vincent et Antoine, deux grands fans des années 80 qui dirigent une petite société de spectacle qui s’occupe de faire tourner des sosies dans toute la France. Entre déboires sentimentaux et caprices de leurs pseudo vedettes, l’affaire finit par péricliter. A la veille du dépôt de bilan de leur société, ils tombent sur carton de vieux 45 tours, parmi lesquels : Jeanne Mas, Jean-Luc Lahaye, Lio, Desireless, Peter & Sloane. De cette trouvaille jaillit une nouvelle idée : pourquoi ne pas faire remonter sur scène les vraies Stars des années 80 ? Les deux producteurs partent alors en quête de ces vedettes oubliées, et montent une tournée de concerts qui débutera dans la galère avant de cartonner en province et triompher… au Stade de France ! Casting à la hauteur du projet, on retrouve dans les rôles principaux : Richard Anconina et Patrick Timsit.

Le deuxième Journal d’un dégonflé: ça fait suer, raconte l’histoire de Greg, un jeune garçon qui finit l’école à l’approche des grandes vacances. Comme projet: passer un été de folie. Mais tous ses beaux projets finissent par tomber à l’eau. Que va t-il faire durant ces deux mois? Un film de Davis Bowers, avec Steve Zahn et Zachary Gordon.

Au choix cette semaine également, deux films d’animation pour les jeunes. Le fils Courge vit au cœur de la forêt, élevé par son père, un colosse tyrannique qui y règne en maître et lui interdit d’en sortir. Ignorant tout de la société des hommes, le garçon grandit en sauvage, avec pour seuls compagnons les fantômes placides qui hantent la forêt. Le jour des Corneilles est un film de Jean-Christophe Dessaint. Il est doublé par Jean Reno et Lorant Deutsh.

Dans le deuxième film d’animation So British, le programme débute par un des contes d’Hoffnung : L’orchestre symphonique. C’est donc une adaptation de l’œuvre pleine d’humour et de fantaisie de l’auteur, qu’on connait aussi comme dessinateur, humoriste et musicien. De John Halas et Joy Batchelor.

Documentaire ensuite avec la sortie ce mercredi de Into The Abyss. Le documentaire de Werner Herzog se déroule le 24 octobre 2001. Jason Burkett et Michael Perry, en quête d’une voiture à voler, vont abattre de sang froid Sandra Stotler, son fils Adam et l’ami de ce dernier, Jeremy. Ayant commis un triple homicide, les jeunes hommes à peine âgés de 19 ans sont écroués.

Traviata et nous est un documentaire de Philippe Béziat. Au printemps 2011Jean-François Sivadier met en scène La Traviata, à Aix en Provence, sous la direction de Louis Langrée. Natalie Dessay est Violetta. Pendant deux mois, des salles de répétitions aux coulisses du Théâtre de l’Archevêché, une équipe de cinéma a suivi leur travail au plus près.

Au collège Joséphine Baker de Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis, Alice et Isabelle enseignent à la même classe tour à tour agitée, timide, joyeuse, turbulente, mélancolique et vivante : la Quatrième C. Documentaire de Clara Bouffartigue: Tempête sous le crâne.

 

Amour c’est le film très attendu de Michael Haneke. Un Film magnifique qui a valu au cinéaste du « Ruban blanc » sa seconde palme d’or. Les octogénaires Georges et Anne sont tous deux professeurs de musique à la retraite. Leur fille, également musicienne, vit à l’étranger avec sa famille. Un jour, Anne est victime d’une petite attaque cérébrale. Interprété magistralement par Jean-Louis Trintignant et Emmanuelle Riva, c’est le film de la semaine à ne pas manquer.

Du côté rediffusion, une pléiade d’oeuvres cinématographiques vous seront proposées dès demain. Les enfants du paradis reviennent en salles pour notre plus grand bonheur. Le film de Marcel Carné revient donc dans les salles obscures. Paris, année 1828. Sur le boulevard du Crime, au milieu de la foule, des acteurs et des bateleurs, le mime Baptiste Deburau, par son témoignage muet, sauve Garance d’une erreur judiciaire. C’est ici que commencent les amours contrariées de Garance, femme libre et audacieuse et de Baptiste qu’elle intimide et qui n’ose lui déclarer sa flamme. Mais aussi ceux de Nathalie, la fille du directeur du théâtre, qui aime Baptiste et Frédérick Lemaître, un jeune acteur prometteur, qui entame une liaison avec Garance, tandis que cette dernière aime aussi Baptiste en secret.

L’enjeu (1948) réapparait lui aussi. La comédie dramatique de Franck Capra avec la magnifique Katharine Hepburn sera projetée dans les salles dès mercredi. A la mort de son riche père, Kay décide de réaliser son rêve le plus cher : contrôler le parti républicain. Dans ce but, elle retrouve un ancien flirt qui, à sa grande déception, est marié. De son côté, grisé par le succès qu’obtiennent ses discours, Grant en viendrait à oublier son idéal si sa femme, Mary, ne le secouait vivement.

Josef Von Sternberg et Marlene Diestrich seront tous deux mis à l’honneur cette semaine avec Agent X27 et Shanghai Express. Le premier de ces films se passe à Vienne en 1915. Veuve d’un capitaine mort sur le front, une jeune femme a sombré dans la misère et la prostitution. Elle est engagée comme espionne au service de son pays sous le matricule X27.

 

Dans Shanghai Express, on replonge en pleine guerre civile, à bord du Shanghai Express. Shanghai Lily, une aventurière de renom, est l’objet d’une vénérable attention. Le capitaine Harvey, son ancien amant ainsi que le négociant chinois Henri Chang, homme mystérieux et raffiné, se disputent son cœur.

 

Charlie Chaplin revient lui aussi au cinéma avec de Charlot à Chaplin. Dix de ces longs-métrages ont été restaurés en numérique et nous sont proposés dans les différents cinémas de Paris: The Kid, L’Opinion Publique, La ruée vers l’or, Le cirque, Les lumières de la ville, Les Temps modernes, Le dictateur, Monsieur Verdoux, Les Feux de la Rampe, Un roi à New York. A voir dans les cinémas Mk2.

 

Pour les amateurs d’Opéra, deux options s’offrent à vous : Otello de Seymon Bychkov ou Le lac des cygnes de Sam Mendes.
Au XVIe siècle, à Chypre, dans le port de Famagouste, le général Otello arrive avec son navire après avoir vaincu la marine turque en Méditerranée et assuré l’autorité vénitienne sur Chypre mais la jalousie, le complot et la vengeance mènent à la tragédie.

 

Le jeune prince Siegfried fête sa majorité et sa mère lui annonce qu’il devra choisir une épouse. Vexé de ne pouvoir choisir celle-ci par amour, il part dans la forêt. C’est alors qu’il voit passer une nuée de cygnes. Une fois les cygnes parvenus près d’un lac, il épaule son arbalète et s’apprête à tirer, mais il s’arrête aussitôt ; devant lui se tient une belle femme vêtue de plumes de cygnes blanches.

 

On termine avec une petite parenthèse sur la sortie du dernier James Bond prévue pour vendredi. Skyfall de Sam Mendes est le dernier volet des aventures de l’agent secret Britannique. Lorsque la dernière mission de Bond tourne mal, plusieurs agents infiltrés se retrouvent exposés dans le monde entier. Le MI6 est attaqué et M est obligée de relocaliser l’Agence. Ces événements ébranlent son autorité, elle est remise en cause par Mallory, le nouveau président de l’ISC, le comité chargé du renseignement et de la sécurité. Le MI6 est à présent sous le coup d’une double menace, intérieure et extérieure. Il ne reste à M qu’un seul allié de confiance vers qui se tourner : Bond. Plus que jamais, 007 va devoir agir dans l’ombre. Avec l’aide d’Eve, un agent de terrain, il se lance sur la piste du mystérieux Silva, dont il doit identifier coûte que coûte l’objectif secret et mortel…

Les deux chanteuses Haris Alexiou et Dimitra Galani le 28 octobre sur la scène de l’Olympia
Un site de rencontres extra conjugales utilise des photos d’hommes politiques pour faire sa pub
Marie Pichereau

One thought on “Les sorties ciné du mercredi 24 octobre”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *