Cinema

Hitler parodié sur Youtube : c’est « La Chute »

22 avril 2010 | PAR Cecile David

Réalisé en 2004 par Olivier Hirschbiegel, « La Chute » avait trouvé une seconde jeunesse sur YouTube. Depuis 2 ans, une centaine d’internautes se sont amusés à reprendre et détourner les propos du dictateur en modifiant les sous-titres du film. Constantin Film Produktion apprécie guère la plaisanterie et exige la suppression de ces parodies pour atteinte aux droits d’auteurs.

Le phénomène « Downfall » (la chute) date de 2007. Le principe ? Reprendre une des scènes cultes du long-métrage et en changer les sous-titres. Dans la version originale, Hitler réalise que sa fin est imminente . Sur YouTube, le dictateur apprend qu’il est devenu la star du net, le nouveau « Star Wars Kid ». Ce détournement est un exemple parmi plus de 150, conçus pour la plupart aux Etats-Unis et en Europe. « Downfall » a progressivement pris les formes d’un « mème », un élément qui se propage de façon récurrente sur une communauté virtuelle. C’est un succès !

La pilule semblait plutôt bien passer auprès du réalisateur, Olivier Hirschbiegel. En janvier, il déclare au « New York Times » que ces reprises sont pour la plupart « à mourir de rire ». Le cinéaste apprécie l’originalité de ces créations qu’il considère comme étant « le meilleur compliment qu’on puisse recevoir » en tant que réalisateur. Certes, cela ne lui rapporte rien, mais qu’importe puisqu’on parle de son film aux quatre coins du globe.

Du côté de la production, le son de cloche est différent. Constantin Film voit rouge. Elle exige la suppression de ces vidéos amateurs pour atteinte aux droits d’auteurs.Les accrocs du détournement vont bientôt voir disparaître sur leur écran d’ordinateur les vidéos-parodies, du moins sur YouTube… car chacun sait que des plateformes « rebelles » telles que RuTube accueilleront à bras ouverts les réalisations de ces trublions du net. La guerre est déclarée.

La télévision mobile personnelle arrive enfin en France
Sylvie Vartan planche sur un nouvel album avec Benjamin Biolay, Keren Ann et Etienne Daho
Cecile David

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *