Cinema

Cinemed : Dernier jour de la 40e édition : Guédiguian toujours, Rémi sans Famille et Troppa Grazia en clôture

Cinemed : Dernier jour de la 40e édition : Guédiguian toujours, Rémi sans Famille et Troppa Grazia en clôture

28 octobre 2018 | PAR Yaël Hirsch

Une fois n’est pas coutume, Montpellier était sous la pluie pour cette clôture du 40e Cinemed. Une journée concentrée en cinéma qui s’est soldée par un palmarès solaire où l’amour triomphe avec Fiore Gemello de Laura Luchetti (lire notre article).

Gris, c’est la couleur qui caractérise la France pour Michel Bouquet qui incarne François Mitterrand dans Le promeneur du champs de Mars: de la lavande de Provence au toits de Paris. Gris sont les ors de l’Elysee où Antoine (George-Marc Benamou interprète par Jalil Lespert) entame un tête à tête avec le Président pour recueillir ses mémoires. Un Robert Guédiguian qui vieillit aussi bien que le mythe François Mitterrand.

Après un délicieux déjeuner aux accents japonisants au café de La Panacée (lire notre article sur l’exposition), l’après-midi était marqué par une avant-première dédiée aux enfants mais il n’y avait presque que des grands nostalgiques à la projection de Rémi sans famille en présence de son réalisateur, Rémi Blossier. Un film qui transforme le héros de Hector Malo (interprété par le jeune Maleaume Paquin) en mélange de Gavroche et de Harry Potter. Mais le grand héros du film est Daniel Auteuil, toujours juste même dans les scènes les plus chargées aux dialogues les plus abracadabrants. En saltimbanque paternel dans le rôle de Vitalis, il nous emmène dans l’histoire du petit Rémi passant par dessus toutes les invraisemblances. Sortie chez Mars films le 12 décembre 2018

La cérémonie de clôture a commencé par saisissante une chanson sicilienne à capela de Judith Chemla. Elle laisse rapidement la place au présentateur de cette soirée. Pierre Zeni. L’ambiance était chaleureuse et camarade, notamment le final en présence du jury formé par Robert Guédiguian et ses proches, en présence du Maire et de la Présidente de Cinemed, Aurelie Filippetti. Tout le Palmarès est à consulter ici.

Le film de clôture fait écho au film d’ouverture avec la présence flamboyante de Alba Rochwacher. Film sélectionné à la dernière Quinzaine des Réalisateurs, Troppa Grazia de Gianni Zanasi met en scène une mère de famille célibataire et géomètre qui voit et parle … à la vierge Marie. Un sujet original, notamment parce qu’il est traité comme une comédie mais un film qui divise dans l’usage de ses rythme et son final assez déroutant.

La soirée s’est terminée par un cocktail aussi chaleureux que la remise des prix au Corum. On attend déjà avec impatience la 41e édition!

visuels : YH

La playlist du premier hiver
L’Orchestre national de Lille à l’heure de la harpe et du Baroque
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *