A l'affiche
[Critique] »Un jour avec, un jour sans » Hong Sangsoo rejoue toutes les scènes

[Critique] »Un jour avec, un jour sans » Hong Sangsoo rejoue toutes les scènes

16 février 2016 | PAR Olivia Leboyer

« Et si on rejouait toutes les scènes ? » chantait Gaëtan Roussel : c’est ce que fait ici Hong Sangsoo qui, décidément, prend des libertés. Pour aller où ? Toujours au même point de chute, souriant et désolé. Un joli film désenchanté en deux parties symétriques. Sortie le 17 février 2016.

[rating=3]

Un jour avec 2

Un peu comme dans le diptyque Smoking / No Smoking d’Alain Resnais, Hong Sangsoo s’interroge sur les hasards amoureux sur le mode du « ou bien, ou bien ». Cette fois, le personnage masculin, toujours anti-héros dans l’âme, est tout de même un cinéaste reconnu, avec un nom et un statut qui en imposent.

Arrivé un jour trop tôt dans une petite ville où il doit faire une conférence, ce Ham Cheon-soo va croiser une jolie jeune fille, puis une autre, belle et énigmatique (et peintre). Les lieux ne changent pas : devant l’hôtel ; un temple ; un café ; un restaurant ; chez des amis de la jeune fille ; à l’Université. Une heure durant, nous suivons le premier récit de cette journée perdue, avec ses exaltations, ses temps morts et ses ratés. Puis, générique et on rembobine tout, exactement dans le même ordre, mais avec quelques variantes. Car, dans le second récit, Ham va se montrer un peu plus à nu, à certains moments clés. La journée, ou même son destin, vont-ils pour autant changer ? Chez Alain Resnais, un petit geste (fumer ou non, prononcer ou non tel mot) bouleversait totalement l’existence des personnages. Ici, ironiquement, tout reste à peu près à la même place. C’est cet « à peu près » que Hong Sangsoo ne cesse de questionner, cet espace laissé libre pour l’imagination ou les petites déceptions.

Une fantaisie avinée et légèrement dépressive sur les non-choix et les non-événements qui peuvent jalonner une journée particulière. Dans ce Hong Sangsoo-là, la mélancolie l’emporte un peu sur le rire.

Un jour avec, un jour sans, de Hong Sangsoo, 2h01, Corée du Sud, avec Jae-yeong Jeong, Kim Min-Hu, Yeo-jeong Yoon . Sortie le 17 février 2016.

visuels: affiche, photo et bande annonce officielles du film.

Action : le tournage de l’épisode VIII de Star Wars débute aujourd’hui !
Agenda Classique de la semaine du 15 février
Olivia Leboyer
Docteure en sciences-politiques, titulaire d’un DEA de littérature à la Sorbonne  et enseignante à sciences-po Paris, Olivia écrit principalement sur le cinéma et sur la gastronomie. Elle est l'auteure de "Élite et libéralisme", paru en 2012 chez CNRS éditions.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *