Arts
<h1 data-lazy-src=

La Normandie : sur les traces des peintres impressionnistes

05 juillet 2019 | PAR La Rédaction

La Normandie, riche en culture et dotée d’un fort patrimoine, a beaucoup à offrir. La saison estivale est la période idéale pour partir sur les traces des peintres impressionnistes de renom tels que Cézanne, Monet, Renoir ou encore Pissarro, tous inspirés par la luminosité exceptionnelle de la région. Depuis 2010, le festival « Normandie Impressionniste » les met à l’honneur.

La collection Peindre en Normandie

Si vous n’êtes pas de la région, nous vous recommandons de réserver une location de vacances en Normandie comme sur le site Holidu afin de pouvoir profiter pleinement du festival. Il y a tellement de choses à voir que cela serait dommage d’effectuer la visite en coup de vent ! Le festival « Normandie Impressionniste » est né de la collection Peindre en Normandie. Cette dernière rassemble des œuvres d’artistes célèbres, mais aussi méconnus, se réunissant autour du thème du paysage normand. La collection comporte plus de 150 tableaux et peut être prêtée aux institutions françaises et étrangères.

Le festival « Normandie Impressionniste »

Il a pour objectif de favoriser le rayonnement culturel de la Normandie et renforcer son attractivité auprès du public normand, mais aussi national et international, en permettant la réalisation de projets individuels et collectifs. Il comprend des expositions, des actions pluridisciplinaires ainsi que des festivités. Les précédentes éditions du festival ont eu lieu en 2010, 2013 et 2016 et ont réuni à chaque fois plus d’un million de visiteurs. La programmation plurielle du festival permet de mettre en valeur l’impressionnisme dans ses liens avec la Normandie : mise en valeur du patrimoine, expositions de peinture, art contemporain, chorégraphies, programmation théâtrale, cinéma, spectacle vivant, actions culturelles diverses font partie du programme riche et varié du festival. La 4ème édition aura lieu du 3 avril au 6 septembre 2020, année des 10 ans de Normandie Impressionniste.

Sur la trace des peintres impressionnistes

Giverny reste le point central du festival. Le peintre Claude Monet y a vécu et travaillé de 1883 jusqu’à sa mort en 1926. Vous pourrez y visiter le musée de la Fondation Claude Monet qui comprend sa maison et ses jardins paysagers où il a peint sa série des Nymphéas. A Giverny se trouve également le musée des Impressionnismes qui invite à découvrir le courant artistique et ses temps forts. Profitez-en également pour vous rendre aux musées des Beaux-Arts de Caen et Rouen ainsi qu’au musée d’art moderne André-Malraux au Havre et au musée Eugène-Boudin à Honfleur. Enfin, il est à souligner que le Train de l’Impressionnisme a été mis en place par la région afin de faciliter le séjour des visiteurs depuis Paris. Circulant d’avril à septembre, le train est habillé d’illustres tableaux de Claude Monet et Camille Pissarro. L’histoire du courant artistique se prolonge ensuite à bord avec des panneaux explicatifs et un site mobile dédié accessible via un flash code. L’objectif du Train de l’Impressionnisme est d’offrir un pack « clés en mains » aux visiteurs, comprenant le trajet aller-retour, de même que l’entrée avec billets coupe-file dans des musées et sites culturels.

Si vous vous rendez en Normandie la dernière semaine d’avril et faites partie des amoureux de la littérature, ne ratez pas non plus l’occasion d’assister au Festival Bovary.

Visuel : Image Flickr libre de droits

Architecture, le Festen européen de Pascal Rambert
Franck Riester: ses mesures pour soutenir les artistes
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture