Galerie
Jacques Biny à la galerie Pascal Cuisinier à Paris

Jacques Biny à la galerie Pascal Cuisinier à Paris

21 juillet 2015 | PAR Christophe Dard

Après 8 ans de collection, Pascal Cuisinier dévoile quelques modèles de Jacques Biny, l’un des plus grands designers et éditeurs de luminaires, un visionnaire capable de donner du prestige et du charme à des objets conçus pour le quotidien.

 

Lampe 231- Jacques Biny Edition Luminalite- 1957 Metal laqué et bronze doré Courtesy galerie Pascal Cuisinier
Lampe 231- Jacques Biny
Edition Luminalite- 1957
Metal laqué et bronze doré
Courtesy galerie Pascal Cuisinier

 

 

La galerie Pascal Cuisinier, située en plein coeur du quartier de Saint-Germain-des-Prés à Paris, défend la première génération des designers français (les années 50) et les travaux des créateurs et éditeurs de luminaires français. C’est ce qu’elle propose actuellement, jusqu’au 12 septembre, avec une exposition autour de Jacques Biny, l’un des plus importants luminaristes français des années 1950 à 1970, décennies foisonnantes où le luminaire français et le mobilier se réinventent complètement et se détachent de l’artisanat pour satisfaire le confort de nombreux ménages. Le luminaire devient un élément clé de l’appartement moderne.

 

Lampe 258- Jacques Biny Edition Luminalite Courtesy galerie Pascal Cuisinier
Lampe 258- Jacques Biny
Edition Luminalite
Courtesy galerie Pascal Cuisinier

 

 

Néanmoins, Jacques Biny n’est pas un luminariste comme les autres. Diplômé de l’Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, il devient décorateur à Valence avant de retourner dans la capitale en 1950. Il crée son propre atelier de fabrication d’éclairage moderne, la société Luminalite, en 1953. Il a alors 40 ans. Designer et éditeur, Biny est le concepteur de la majorité de ses modèles mais très rapidement il collabore avec certains des meilleurs créateurs de l’époque tels Jean Boris Lacroix ou Michel Buffet. Biny n’est pas que créateur. Il est également éditeur.

 

Lampe 258 Jacques Biny, Lampe 316 Jean-Boris Lacroix, Lampe 238 Jacques Biny, Lampe 201 Michel Buffet, Lampe 210 Michel Buffet Editeur-Jacques Biny, Courtesy Galerie Pascal Cuisinier
Lampe 258 Jacques Biny, Lampe 316 Jean-Boris Lacroix, Lampe 238 Jacques Biny, Lampe 201 Michel Buffet, Lampe 210 Michel Buffet Editeur-Jacques Biny, Courtesy Galerie Pascal Cuisinier

 

Sa démarche est nouvelle. Pour lui chaque éclairage doit être adapté à un endroit spécifique de la maison. L’une de ses obsessions est de proposer un éclairage pour la chambre qui permette de lire sans éblouir son voisin ou sa voisine de lit. Comme on le voit dans l’exposition Jacques Biny conçoit des dizaines d’appliques comme un peintre travaille sur le même motif jusqu’à ce qu’il trouve la bonne lumière. Il veut répondre aux exigences domestiques et développe l’applique murale, le lampadaire, le plafonnier et la lampe à poser. Pour cela, et le visiteur curieux et averti le remarquera, Biny utilise des matériaux originaux et notamment la tôle perforée et le plexiglas.

 

Applique 163- Jacques Biny Edition Luminalite- 1953 Métal laqué et laiton Courtesy Galerie Pascal Cuisinier
Applique 163- Jacques Biny Edition Luminalite- 1953 Métal laqué et laiton Courtesy Galerie Pascal Cuisinier

 

Sophistiqués, dynamiques et élégants, avec une finition soignée et des formes maîtrisées qui jouent sur les contrastes et les oppositions, les luminaires de Jacques Biny ne sont pas qu’une coquetterie artistique destinés à s’installer confortablement dans un musée. Les modèles de Biny sont également pratiques, simples, légers et efficaces. Il dessine pour des réalisations en série comme les 660 exemplaires d’une applique destinée aux chambres de la cité universitaire d’Antony en région parisienne. Il est également l’un des instigateurs du luminaire en kit. En somme Jacques Biny réussit la difficile synthèse de l’objet esthétiquement réussi et utile à la vie quotidienne.

 

Lampe 316- Jean Boris Lacroix Edition Luminalite- 1958 Métal laqué, plexiglas et laiton poli
Lampe 316- Jean Boris Lacroix
Edition Luminalite- 1958 Métal laqué, plexiglas et laiton poli

 

 

Les années 60 voient la consécration de ses recherches et Biny fait des émules. Il travaille pour des projets d’envergure à Valence (la préfecture) mais aussi sur les chantiers de Saint-Nazaire et pour des hôpitaux jusqu’à sa mort en 1976.
En pleine année internationale de la lumière initiée par l’Unesco, cette exposition mélangeant pièces célèbres et inédites des années 50, de Jacques Biny et certains de ses collaborateurs, est un formidable hommage à cette source d’éclat, rayonnement dont Biny a été l’un des plus beaux porteurs d’offrandes.

Christophe Dard

 

Lampe B210- Michel Buffet Edition Luminalite- 1952 Métal laqué blanc et noir, laiton poli Courtesy galerie Pascal Cuisinier
Lampe B210- Michel Buffet
Edition Luminalite- 1952
Métal laqué blanc et noir, laiton poli
Courtesy galerie Pascal Cuisinier

 

INFORMATIONS PRATIQUES :
Jacques Biny, Créateur/ Editeur Luminaires des années 1950
Jusqu’au 12 septembre 2015
Galerie Pascal Cuisinier
13, rue de Seine 75006 Paris
Ouverte du mardi au samedi de 10h à 19h
01 43 54 34 61
www.galeriepascalcuisinier.com
[email protected]

Adam Driver, « prince charmant de la génération Y »
De nouvelles fonctionnalités pour Instagram
Christophe Dard
Diplômé d'un Master d'histoire contemporaine et d'une école de radio, Christophe est journaliste, passé notamment par Europe 1. Il travaille depuis 2013 pour Toute la Culture. Compte Instagram : https://www.instagram.com/christophe_dard/?hl=fr

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *