Expos
Paris en août : Les 5 expos de l’été en plein air

Paris en août : Les 5 expos de l’été en plein air

04 août 2022 | PAR Rachel Rudloff

Comme le temps se rafraîchit profitez de l’été avec notre sélection d’expo en plein air, à faire seul.e, à deux ou en famille ! 

 

Les Extatiques

Une exposition en plein air, qui relie la Défense et La Seine Musicale, avec l’objectif d’offrir un moment d’émerveillement et d’interroger notre rapport au vivant. Vous y retrouverez beaucoup de créations d’artistes autour de la faune et la flore, remettant la nature au centre des gratte-ciel de l’ouest parisien. Pour les amoureux de l’art contemporain, mais pas que ! 

Exposition à voir jusqu’au 2 octobre. Pour plus d’infos, cliquez ici

 

Le musée de la sculpture en plein air

Au cœur du 5e arrondissement parisien, tout près de la gare d’Austerlitz, prenez le temps d’une ballade en longeant la Seine. Plus précisément, le square Tino-Rosi, en accès libre, accueille des grands noms de la sculpture : Nicolas Schöffer, Constantin Brancusi, Emile Gilioli… Ouvert 24h/24 et 7j/7 ! 

Exposition permanente. Pour plus d’infos, cliquez ici

 

Sur les traces de l’exposition coloniale 

Dans le bois de Vincennes et sur les grilles de la caserne Napoléon, la Direction des Affaires Culturelles de Paris nous invite à revenir sur l’Exposition coloniale internationale de 1931. En la remettant en contexte, elle permet de déceler les mécanismes d’adhésion d’une partie de la population d’entre deux-guerres au mythe impérial. Une exposition pédagogique et nécessaire ! 

Exposition à voir jusqu’au 26 septembre. Pour plus d’infos, cliquez ici

 

Le bus 60

Camille Léage invite à travers ses photographies à repenser nos représentations du Nord-Est parisien. Loin des clichés, l’artiste souhaite montrer l’authenticité du Paris qu’elle connaît, à l’opposé des représentations mainstream  de la ville. Avec simplicité, elle donne à voir des scènes de vie dans la rue des quartiers populaires  : des hommes qui jouent au foot, un salon de coiffure à ciel ouvert… A voir sur les murs extérieur du Pavillon Carré de Baudouin, dans le 20e arrondissement. 

Exposition à voir jusqu’au 19 septembre. Pour plus d’infos, cliquez ici

 

Les premiers « Jeux Olympiques Féminins » – 1922

Pour fêter le centenaire de l’événement, la ville de Paris revient sur ce moment marquant du sport féminin. Dans le cadre du festival Formes Olympiques, l’historienne Florence Carpentier a imaginé cette exposition en accès libre dans le jardin Villemin (10e) et les Arènes de Lutèce (5e). Elle rend hommage aux premières compétitions sportives féminines, initiée par Alice Milliat dans les années 20, alors que les hommes refusaient toujours d’ouvrir leur fédérations sportives aux femmes. 

Exposition à voir jusqu’au 31 août. Pour plus d’infos, cliquez ici

 

Visuel : affiche de l’exposition Bus 60, photo de Camille Léage. 

Le Liban à l’honneur à l’abbaye de Jumièges
Avignon OFF : Dolto – lorsque Françoise paraît
Rachel Rudloff

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture