Expos
Des chevaux rapides comme des dragons. Renaissance d’une tradition vieille de 300 ans de la région de Fukushima

Des chevaux rapides comme des dragons. Renaissance d’une tradition vieille de 300 ans de la région de Fukushima

05 septembre 2014 | PAR Sandra Bernard

Jusqu’au 13 septembre 2014, la Maison de la Culture du Japon à Paris présente, dans son hall d’accueil, une double exposition consacrée à la céramique de Sôma et à la fête hippique du Soma-nomaoi, deux traditions de la région de Fukushima datant de la période d’Edo.

Plus de trois ans après le terrible tsunami qui a dévasté la région du Nord Est d’Honshu, l’île principale du Japon, les autorités japonaises et les particuliers sont toujours aussi mobilisés afin d’aider au redressement de la région de Fukushima. D’un côté se trouvent quelques rares exemples de la céramique de Sôma : les sôma-komayaki et les ôbori-sômayaki. Généralement de couleur verte, ces dernières se distinguent par les craquelures qui recouvrent leur surface et le motif de cheval au galop ornant un grand nombre de ces pièces. Le tsunami ayant dévasté la région, une grande quantité de ces céramiques ont été détruites et sont devenues d’autant plus exceptionnelles.

L’autre pan de l’exposition concerne la tradition de la fête hippique du Soma-nomaoi. Le dernier week-end de juillet, des centaines de cavaliers en armure de samouraïs se réunissent et s’affrontent dans des jeux allant de la course, à la capture de cheval en passant par de la joute par équipe. Ce festival connait un regain depuis la catastrophe, grâce à la solidarité des habitants de la région et la fierté qu’ils ont de leur patrimoine. Notons que ce festival était déjà présenté par une exposition de dessins originaux de mangakas lors de la Japan Expo 2014.

Informations pratiques :

Des chevaux rapides comme des dragons, du mardi 2 au samedi 13 septembre 2014, Hall d’accueil (rez-de-chaus­sée) de la Maison de la Culture du Japon à Paris. Entrée libre, Horaires du mardi au samedi 12h à 19h / Nocturne le jeudi jusqu’à 20h.

Visuels : Sandra Bernard

Infos pratiques

Artconnexion
Micro Onde, centre d’art de l’Onde
Achermann-Philippe

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture