Design
[Interview] Ksy Boomkies « Pour Menzzo c’est une ouverture sur l’art urbain »

[Interview] Ksy Boomkies « Pour Menzzo c’est une ouverture sur l’art urbain »

18 novembre 2015 | PAR La Rédaction

Menzzo.Fr est une marque de vente de meubles en ligne, élégants et design, à prix accessibles. Dès aujourd’hui elle propose une vente aux enchères de son produit phare, la table console extensible qui est pour l’occasion transformée en oeuvre d’art. En effet Menzzo.Fr a demandé à plusieurs street artistes de faire de cet objet leur mur. Aujourd’hui nous rencontrons Ksy Boomkies dont la table est actuellement en vente.

 

La Pinacothèque exposait récemment « le pressionisme » faisant du graf un champs de l’histoire de l’art. Que pensez vous de l’institutionnalisation de votre art ?
Je n’ai pas vu l’exposition, mais je suis assez curieux. Je suis allé voir le dossier de présentation sur le site de la Pinacothèque. Ce projet m’a semblé intéressant. Pour aussi ceux qui ne connaissent pas ou peu cet art, cela est une chance de rencontrer l’histoire et l’évolution de chaque artistes dans l’art urbain.

Comment avez vous reçu la demande de Menzzo.Fr, cela vous a t-il semblé étonnant qu’une marque de meuble fasse à appel à vous ?

L’entreprise Menzzo.fr qui m’a contacté par téléphone en disant que mon travail plaisait à l’équipe de Menzzo.fr et qu’il a été repéré sur un site internet. Donc j’ai eu cette proposition de customiser une table, j’étais partant. J’avoue avoir été étonné de la proposition et très content d’avoir été choisi car on est très nombreux sur le site. Pour moi il s’agit de réaliser cet objectif original et de mettre en avant mon art, me faire connaitre. Pour Menzzo.fr c’est une ouverture sur l’art urbain.

Comment travaillez vous au préalable ? Faites vous des croquis sur papier avant de peindre ?
Premièrement je dessine la table sur touts ses angles puis et j’ajoute les dessins dessus. (comme un montage Photoshop mais sur papier). Effectivement je dessine un croquis ou « des croquis » sur papiers avant de dessiner sur la table.

Comment avez vous réagi face à la table console, que vous a t-elle inspiré ? Etes-vous heureux du résultat ?
J’ai eu un petit déclic quand j’ai vu la table physiquement. Mon idée fut de faire un découpage par rapport au croquis de base. Cela me paraissait bien par rapport aux dimensions. Concernant la couleur, la démarche a été free-style. je suis très content du résultat et du travail avec toutes l’équipes! Objectifs atteints. Merci Menzzo !

Visuel : Menzzo.fr

[Article partenaire]

[Festival d’Automne] «4» de Rodrigo Garcia : mauvaise mise
Au fil du temps : la Maison de la Culture du Japon à Paris célèbre l’art du vitrail japonais
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *