Le prix Médicis décerné à Pierre Guyotat pour son oeuvre « Idiotie »

7 novembre 2018 Par
Gabrielle Degeorge
| 0 commentaires

Le prix Médicis 2018 est décerné à l’écrivain Pierre Guyotat pour son récit « Idiotie ».

xvm8f1fc990-e1bc-11e8-b4a6-9e23c8e070db-200x290

Une semaine mouvementée pour l’écrivain Pierre Guyotat, qui a aujourd’hui été récompensé du prix Médicis pour son récit autobiographique « Idiotie », après avoir reçu hier un prix spécial du jury du prix Femina pour l’ensemble de son œuvre.
Le prix Médicis, crée en 1958, cherche à récompenser les auteurs dont la notoriété ne correspond pas à leur mérite actuel. Pourtant, Guyotat, écrivain controversé, a déjà fait couler beaucoup d’encre : son roman Eden, Eden, Eden, paru en 1970 et également nommé pour le prix Médicis fut interdit par le ministère de l’Intérieur à l’affichage, la publicité et la vente aux mineurs.
Tout comme Eden, Eden, Eden, Idiotie revient sur la guerre d’Algérie, mais l’auteur adopte cette fois-ci une perspective plus personnelle, puisqu’il se penche sur les années avant la publication de son roman retentissant Tombeau pour cinq mille soldats. et y dépeint ses années de jeunesse et son expérience en tant que soldat.
Cette œuvre, considérée comme l’une des plus accessibles de l’auteur, retrace son parcours à la maturité littéraire et témoigne de la naissance d’un écrivain.
Les prix Médicis étranger et essai ont quant à eux été décernés respectivement à Rachel Kushner pour son roman Le Mars Club, et à Stefano Missini pour son oeuvre Les Freres Lehman.