Politique culturelle
[TURQUIE] À Istanbul, la police réprime brutalement la Gay Pride

[TURQUIE] À Istanbul, la police réprime brutalement la Gay Pride

30 juin 2015 | PAR Jérôme Avenas

Les images sont violentes. Elles ont été reprises par les médias du monde entier. On y voit la police anti-émeutes passer la rue Istiklal aux canons à eau et aux balles en caoutchouc. Objectif : repousser les participants à la Gay Pride (13ème édition à Istanbul) et les empêcher d’accéder à la place Taksim, lieu de la contestation de 2013, depuis interdite aux manifestations

En Turquie, l’homosexualité est légale mais l’homophobie, hélas, encore bien ancrée dans la société. La Gay Pride, dans les pays ultra-conservateurs est bien plus qu’un rendez-vous festif, elle est un geste politique que les pouvoirs en place craignent. À Istanbul ce dimanche, les manifestants, avant d’être brutalement refoulés par la police, scandaient des slogans anti Erdogan pour contester l’interdiction in extremis de la Gay Pride par le gouverneur d’Istanbul sous prétexte de ramadan.

La cruauté de l’événement contraste avec la joie suscitée dans le monde entier par la récente décision de la Cour Suprême des États-Unis de légaliser le mariage Gay sur tout le territoire américain.

[Interview] Nethanel Cohen Solal « il y a une définition théorique je crois du jeune metteur en scène »
L’ancien dirigeant de Canal + Alain de Greef est décédé
Jérôme Avenas

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *