Politique culturelle
Laurent Le Bon est le nouveau président du Musée Picasso

Laurent Le Bon est le nouveau président du Musée Picasso

04 juin 2014 | PAR Carlos Dominguez-Lloret

Laurent Le Bon, directeur du Centre Georges-Pompidou Metz, a été nommé président du Musée Picasso.

picasso2-300x225Avec un parcours exceptionnel, Laurent Le Bon est nommé à la tête du musée Picasso. Il faudrait rappeler que le musée était en travaux pendant cinq ans  et qu’il a été aussi l’objet de plusieurs polémiques depuis quelques mois. C’est en conséquence de sa mauvaise direction que Anne Baldassari, l’ancienne directrice du musée a été démise de ses fonctions le mois dernier. La ministre de la culture n’a pas pu obtenir la démission de Baldassari et après avoir constaté que le musée ne pouvait plus fonctionner sous sa direction, elle a décidée de la licencier de son poste.

La gestion d’Anne Baldassari est aujourd’hui encore sujet de houleux débats. Selon le journal Le Monde, dans son édition du 5 mai 2014 « Ce qu’on lui reproche, c’est son caractère. Car si, pour certains, elle est un petit soldat exemplaire de la République, pour d’autres elle est un caporal chef teigneux, agonisant son personnel d’injures et le soumettant aux pires corvées. »

Aujourd’hui, la tâche ne semble pas facile pour Le Bon. Claude Picasso, le fils de l’artiste a confié au Figaro qu’il considérerait le successeur de Baldassari « comme un imposteur ». Et il a critique la procédure de son renvoi : «C’est la ministre de la Culture qui décide de se séparer de Mme Baldassari, alors qu’elle a été nommée par le président de la République et qu’elle devrait être démise par lui».  Parmi les employés du musée, les opinions sont aussi divisés. Selon Le Monde, même si une vingtaine d’agents stigmatisaient « l’autoritarisme, la partialité et les méthodes managériales contestées » d’Anne Baldassari, d’autres ont manifesté publiquement leur soutien à l’ancienne directrice du musée Picasso.

Dans un communiqué émis hier, Aurélie Filippetti a tenu « à exprimer toute sa confiance » à Laurent Le Bon. Selon la ministre de la Culture, l’ancien directeur du Centre Pompidou Metz est l’homme de la situation : « Par sa connaissance profonde des aventures de l’art depuis plus d’un siècle et par sa capacité à mettre en valeur les formes les plus diverses de la création, il possède les qualités requises pour magnifier l’oeuvre de Pablo Picasso et la faire aimer du plus large public. »

Dans son communiqué, Aurelie Filippetti a rappelé que « Laurent Le Bon a aussi prouvé au Centre Pompidou-Metz qu’il savait ouvrir une institution et assurer ensuite son succès et son rayonnement ». Selon elle « toutes les qualités requises pour faire de l’ouverture du musée Picasso la fête attendue par tous les Français et bien au-delà, par tous les amoureux de cet artiste de génie. »

Le musée Picasso consacré à la vie et l’oeuvre du célèbre peintre espagnol compte depuis 1985 va rouvrir ses portes fin septembre.

Image ©  LPLT/Wikimedia Commons

Drôle de tableaux, abstraction enfantine
Les nègres numériques ou comment draguer les pieds sur la table
Carlos Dominguez-Lloret

One thought on “Laurent Le Bon est le nouveau président du Musée Picasso”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


    Soutenez Toute La Culture