Actu
L’EI exécute un cameraman irakien

L’EI exécute un cameraman irakien

14 octobre 2014 | PAR Fanny Bernardon

Raad al-Azzawi, journaliste et cameraman irakien, a été exécuté par l’Etat Islamique, à Samra, au nord de Bagdad. Il rejoint la triste liste des précédentes victimes des jihadistes.

David Haines. Steven Sotloff. James Foley. Hervé Gourdel en Algérie. Alan Henning. Des noms qui résonnent dans nos esprits, qui riment avec la barbarie dont fait preuve l’EI mais qui ne doivent pas nous faire oublier que les victimes ne sont pas qu’occidentales.

Raad al-Azzawi, cameraman pour la chaîne irakienne Sama Salaheddine, elle-même déjà attaquée par l’Etat Islamique auparavant,  a été capturé par les jihadistes au début du mois de septembre aux côtés de son frère. Jusqu’à maintenant, ils étaient détenus prisonniers par l’Etat Islamique et ont été exécutés ce week-end par l’organisation islamique. Cette dernière, qui fonctionne et s’étend notamment par le biais des images de propagande qu’elle diffuse, dispose pour cela de véritables moyens de tournage et de communication. Raad al-Azzawi aurait d’ailleurs été approché par l’Etat Islamique pour devenir un de ses cameramans. Après avoir décliné cette offre, l’EI aurait cultivé de la colère, et on sait laquelle, envers Raad al-Azzawi.

Cette dernière exécution, preuve de l’atroce et infernale détermination de l’organisation islamique, s’est déroulée en public. Quatre personnes y ont trouvé la mort, Raad al-Azzawi, son frère, ainsi que deux autres civils.

Visuel à la Une et visuels : @Captures d’écran

Humain trop humain, CDN Montpellier
[Live Report] Jordi Savall à la Cité de la Musique : de guerre lasse
Fanny Bernardon

One thought on “L’EI exécute un cameraman irakien”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Soutenez Toute La Culture