Actu
Agenda des vernissages de la semaine du 13 février

Agenda des vernissages de la semaine du 13 février

13 février 2020 | PAR Hortense Milléquant

Alors que la tempête fait rage, pourquoi ne pas se réfugier dans une galerie ? Au programme cette semaine, de la couleur, de la photographie, des algorithmes … il y a du choix !

 

Chiffres à l’appui : Charles Bézie

Depuis plus de 45 ans, Charles Bézie consacre sa carrière à créer à partir des lignes et des chiffres. Si au début de son art, il tente de gommer la géométrie, depuis les années 90, il axe ses recherches sur les rythmes, obtenus à partir des chiffres. La galerie Wagner expose l’artiste au 19 rue des Grands Augustins, dans le 6e arrondissement de Paris. Le vernissage a lieu jeudi 13 février à 18 h, en présence de l’artiste.
L’exposition se termine le 14 mars 2020.

Plus d’informations ici.

 

Algotaylorism à la Kunsthalle de Mulhouse

Algotaylorism regroupe une douzaine d’artistes qui basent leur travail sur l’interaction entre l’humain et la machine. Leurs recherches s’appuient, entre autres, sur les algorithmes et l’intelligence artificielle. L’exposition propose des interventions et performances humaines couplées à des logiciels créés pour l’occasion sous forme d’une application de commande de livraison d’art, d’un processus de mining écologique d’une cryptomonnaie d’inspiration marxiste et de robots conversationnels au discours troublant.
L’exposition est visible à la Kunsthalle de Mulhouse située au 16 Rue de la Fonderie, du jeudi 13 février au dimanche 26 avril 2020 de 12 h à 18 h.

Plus d’informations ici.

 

24e Salon du Petit Format de Péronne

La Société des Peintres et Amateurs d’Art de Péronne et sa Région organise le 24e Salon du Petit Format qui expose vingt-trois peintres venant de la région et bien au-delà pour présenter plus d’une centaine d’œuvres. L’exposition ouvre ses portes du 15 au 23 février 2020, à la salle Alténa de l’hôtel de ville de Péronne, place Louis Daudré. Et un vernissage est prévu le vendredi 14 février à 18 h, en présence des artistes.

Plus d’informations ici.

 

Trois expositions à la Fondation Custodia

La Fondation Custodia située au 121 rue de Lille, dans le 7e arrondissement de Paris, propose trois expositions différentes du 15 février au 10 mai 2020

Anna Metz, Eaux-fortes

La Fondation Custodia présente une exposition d’estampes et de gravures, techniques auxquelles Anna Metz a consacré sa carrière. La rétrospective retrace l’ensemble de son œuvre : de ses premières gravures dans les années 60 aux eaux-fortes polychromes de paysages arborés réalisées l’été dernier après un séjour en Espagne.

Siemen Dijkstra, À bois perdu

La Fondation Custodia montre une seconde exposition via le travail de Siemen Dijkstra : il y a des estampes et des gravures mais aussi des dessins, gouaches et aquarelles. L’artiste vit dans un village des Pays-Bas où il réalise des gravures sur bois en couleurs et des estampes saturées de plantes et de branches, de vaguelettes et d’herbe.

Studi & Schizzi

La troisième exposition met en lumière les dessins italiens de la Fondation Custodia. Des six cents dessins qu’elle conserve, elle en présente quatre-vingt-six. Des œuvres exécutées par des artistes tels Filippino Lippi, Andrea del Sarto et Federico Barocci, de la Renaissance au Baroque.

Plus d’informations, concernant les trois expositions, ici.

 

En 2020 Nantes change de couleur

Alors nous sommes à un mois des élections municipales, l’artiste photographe Pixeliums dévoile un paysage Nantais totalement renouvelé : il propose de changer les couleurs de la ville. L’exposition est gratuite et accessible aux personnes handicapées ou malvoyantes.
L’évènement se tient du dimanche 16 février au samedi 16 mai 2020 à l’Hôtel Radisson Blu au 6 Place Aristide Briand à Nantes.

Plus d’informations ici.

 

Dans les yeux des sapeurs-pompiers à Saint-Étienne

Le Club de la presse et de la communication Saint-Etienne Loire et le SDIS de la Loire s’associent pour vous proposer une exposition de photographies réalisées par des sapeurs-pompiers photographes.
À travers une quarantaine de photos, « Dans les yeux des sapeurs-pompiers » vise à retracer le quotidien de ces femmes et de ces hommes qui s’engagent pour porter secours à leurs concitoyens.
Vernissage le 19 février à 18h, rencontre avec les photographes.
L’exposition est visible dans les locaux du Club de la presse, 3 rue Charles de Gaulle, à Saint-Etienne du 17 février au 6 mars 2020.

Plus d’informations ici.

 

Visuel : © Affiche du 24e Salon du Petit Format de Péronne

Philippe Soltermann démythifie Œdipe Roi de Sophocle à L’Oriental-Vevey
« Amour fou »: Clotilde Hesme et Jérémie Renier s’aiment à mort sur Arte
Hortense Milléquant

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *