« Le p’tit bossu qui en avait plein l’dos » Gigi Bigot et Pauline Comis contre la haine

1 mai 2017 Par
Amelie Blaustein Niddam
| 0 commentaires

Gigi Bigot (aux textes) et Pauline Comis (aux dessins) ne s’attendaient peut-être pas à ce que leur ouvrage jeune publique Le p’tit bossu qui en avait plein l’dos ait une allure si politique.  Il raconte l’histoire d’un petit garçon différent que la haine des autres pousse à l’exil. Espérons que ce ne soit qu’un conte. Un merveilleux conte intelligent à lire dès 4/5 ans chez Didier Jeunesse.