Premiers Plans : Le film Islandais Heartstone de en tête du Palmarès 2017

31 janvier 2017 Par
Yaël Hirsch
| 0 commentaires

Le festival Premiers Plans d’Angers, qui projette et découvre les talents européens de premiers longs-métrages, s’est terminé, ce  dimanche 29 janvier après de jours de compétition. C’est le film Heartstone, de Gudmundur Arnar Gudmundsson, éducation sentimentale dans un village islandais, qui a trusté le Palmarès avec trois prix : le Grand prix du jury, présidé par Lambert Wilson, le Prix du public et le Prix Saftas/Erasmus des longs-métrages européens.

premier-plans-palmares-2017

Le Prix du public des longs-métages français est allé à Patients, de Grand Corps malade et Mehdi Idir, qui avait enchanté l’ouverture du Festival du Film Européen des Arcs (lire notre live-report). Le Prix Jean-Claude-Brialy des longs-métrages français est allé à Paris la Blanche, de Lidia Leber Terki, qui avait déjà séduit le public du Festival de Saint-Jean de Luz. Le Prix des activités sociales de l’énergie des longs-métrages français a été remis Compte tes blessures, de Morgan Simon (lire notre critique). Le Grand prix du jury des courts-métrages européens a été décerné à Posle, de Hanna Jalili (Ukraine/Iran) et le prix du public des courts-métrages européens à Jacked, de Rene Pannevis (Grande-Bretagne). Enfin, le Grand prix du jury des courts-métrages français est allé à Chasse royale, de Lisa Akola et Romane Guéret, le Prix du public des courts-métrages français à L’âge des sirènes, de Héloïse Pelloquet, primé également par le Syndicat de la Critique. Le Grand prix du jury des plans animés a été remis à Balkon, de Dagid Dell’Edera (Hongrie), avec une mention spéciale des plans animés pour Ayny, d’Ahmas Saleh (Allemagne) et un prix format court des plans animés à La table, d’Eugène Boitsov (France).

Le Grand prix du jury et Prix des étudiants d’Angers des films d’écoles européens : Fedor’s journey through Moscow at the turn of the XXI century, d’Aksinya Gog (Russie), le Prix du public des films d’écoles européens à Cieplo-Zimmo, de Marta Prus (Pologne), le Prix Arte des films d’écoles européens : I made you, I kill you, d’Alexandru Petru Badelita (France), le Prix de la création musicale des courts-métrages pour Kitten Instinct, de Liesbeth Eeckman (Belgique), le Prix d’interprétation féminine des courts-métrages français : Camille Goudeau dans Blind sex, de Sarah Santamaria-Mertens (France) avec une Mention spéciale pour Tatiana Iekel dans Toate fluviile curg in mare, d’Alexandru Badea (Roumanie). Le Prix d’interprétation masculine des courts-métrages français a, lui, été remis à Eddhy Dupont acteur dans Chasse royale, de Lisa Akola et Romane Guéret (France).

Le Prix Mademoiselle-Ladubay est allé à Margarita Breitkreiz pour son rôle dans Marija, de Michael Koch (Allemagne), le Prix Jean-Carmet à un autre acteur du même film : Georg Friedrich, le Prix du public à un premier scénario de long-métrage à Petite sauvage, d’Emma Benestan, le Prix Fondation Visio à un premier scénario de long-métrage pour Pearl, d’Elsa Amiel. Et enfin, le Prix du public à un scénario de court-métrage a été remis à FC Zagora, d’Yves Piat.

Photo : Les lauréats et jurys 2017 © Véronique Lechevallier