Daft Punk Unchained : des raves underground à la pop funk, la victoire de la French Touch !

12 janvier 2016 Par Jean-Christophe Mary | 0 commentaires

« Daft Punk Unchained » est le premier documentaire sur Daft Punk. Des premiers pas au sein de la culture techno underground, au funk électro pop de ces dernières années, le duo a toujours refusé d’afficher son vrai visage mais en orchestrant soigneusement chacune de ses apparitions en robots.

Produit par BBC Worldwide, ce documentaire raconte l’épopée du duo le plus secret au monde. Il révèle l’ascension fulgurante de deux jeunes ados au rang de star internationales. Car Daft Punk est un phénomène de société sans précédent dans l’univers de la pop culture, un petit miracle comme il en arrive tous les 20 ans dans la musique. Entre fiction et réalité, magie et secrets, les deux Français Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo ont créé un univers artistique unique. Tout au long de leur carrière, ils ont choisi de maîtriser chaque maillon de leur chaîne créative, refusant d’afficher leur vrai visage et orchestrant chacune de leurs apparitions en robots. Le film met en lumière les moments clés de leur histoire, de leur premier groupe de lycée à Paris à leur concert historique au festival Coachella en 2006, sans oublier leur triomphe aux Grammy Awards en 2014 où ils ont remporté 5 trophées. Le déroulé énumère, images après images, les choix judicieux qui ont produit cette succession de petits miracles qui les aura mené à leur statut d’icônes. Au chapitre des anecdotes, on découvre que Thomas Bangalter, Guy-Man de Homen Christo et Laurent Brancowitz (guitariste de Phoenix) font leurs débuts au sein de Darlin’ un groupe rock garage, puis la découverte de la house et des rave durant une soirée sur les toits de Beaubourg. L’histoire bascule Darlin’ devient le duo Daft Punk, et cette nouvelle musique électronique devient leur énergie. Leur ami d’enfance Antoine Ressaussière, raconte que les deux albums qui ont changé l’histoire de la musique électronique sont composés dans « leur chambre d’enfant ». Homework qui sort en 1997 s’écoulera à deux millions d’exemplaires dans 35 pays différents en l’espace de… 2 mois.

On apprends aussi que dès le départ, le duo refusait déjà de se montrer à visage découvert, à l’image leurs maîtres à penser, les DJs de la house de détroit. Des masques de boutiques de farces et attrapes, ils optent définitvement en 2000 pour ces masques de robot aux contours chromés. Toutes ses prouesses ajoutés à une bonne dose de talent mises bout à bout, le duo a contribué à ré-inventer la pop avec les codes de sa génération, celle des 90’s. Le documentaire montre les rencontres importantes, celle avec le réalisateur Michel Gondry qui a contribué à construire l’univers visuel, les masques, les débuts sur le petit label de techno écossais Soma, la complicité avec Pharrell Williams. A travers les témoignages de Kanye West, Gorgio Moroder, Michel Gondry, Skrillex ou Pedro Winte, on découvre à quel point le duo s’est investi humainement et financièrement dans ses projets et avec grande intelligence dans ses choix artistiques.

Un beau documentaire à voir et à revoir.

Jean-Christophe Mary

Réalisation : Hervé Martin-Delpierre

Scénario : Hervé Martin-Delpierre et Marina Rozenman

Production : Jean-Louis Blot et Patrice Gellé

Société de production : BBC Worldwide Productions

Thomas Bangalter

Guy-Manuel De Homem-Christo

Todd Edwards

Tony Gardner

Michel Gondry

Peter Lindbergh

Leiji Matsumoto

Giorgio Moroder

Nile Rodgers

Pete Tong

Joseph Trapanese


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: